heureux-qui.com
Image default
Etre Heureux

Méditer dans les transports en commun

On manque parfois de temps pour méditer dans nos vies qui peuvent être agitées avec beaucoup d’obligations et de choses à faire. En même temps et je pense en particulier aux personnes vivant dans les grandes villes, on passe pas mal de temps dans les transports. Donc pourquoi ne pas mettre à profit ce temps disponible pour méditer.

Méditer dans le métro ou  le train

Etre dans le train peut favoriser les pensées qui tournent en boucle donc pourquoi ne pas profiter de cela pour méditer tranquillement en se recentrant sur sa respiration. C’est un exercice très utile d’autant plus lorsque le train est un peu en retard pour voir les choses dans une autre perspective plus élargie.

Lorsqu’il y a un retard, très vite on va avoir des images mentales des conséquences de ce retard. On se voit devoir donner des explications, se justifier, etc. Le fait de rester calme, de respirer permettra de voir les choses sous un angle nouveau d’autant plus que le fait de ruminer dans ses pensées ne fera pas avancer le train plus vite. Le mieux est de le vivre pour le réaliser donc au final merci le retard ! C’est très intéressant comme exercice.

Méditer en avion

J’ai récemment pris l’avion pour aller en Thaïlande d’où je vous écris et j’ai eu là une bonne opportunité pour profiter des heures de vol pour méditer. Ce qui est très positif est déjà de changer de regard en passant de l’idée que ça va être long à celle que c’est une bonne occasion pour méditer plus longuement. J’ai pu me rendre compte que cela n’était pas si évident, surtout au départ puis peu à peu le mental se calme et cela devient plus facile. C’est très intéressant de voir en même temps tout ce qui s’élève dans notre champ de conscience et ainsi mieux se connaître. Le cerveau de façon automatique rembobine le film de certaines séquences de notre vie et on voit les émotions, les ressenties associés. C’est très utile pour voir la séquence d’évènements reliés entre eux qui s’enchaînent. Cela aide bien à faire la lumière sur ce qui nous échappe et prendre conscience de notre façon de fonctionner puisque dans l’avion on ne bouge pas. On est juste là à ressentir ce qui se passe pour le laisser passer.

Et vous, méditez-vous dans les transports ? Est-ce difficile pour vous ?

Autres articles à lire

2 façons simples de rendre le monde meilleur

Irene

Qu’est ce que la méditation Vipassana?

Irene

cultiver moment présent

Irene

Vivre le lâcher prise, découvrez le programme :

Irene

Que faire quand la méditation devient une corvée ?

Irene

Ce que j’apprends pour gérer un calendrier serré sans stresser :

Irene