heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Voici pourquoi Kim Kardashian et Leonardo DiCaprio boycottent Instagram aujourd’hui

Notez cet article


Elle est sans conteste l’une des reines des réseaux sociaux. Kim Kardashian sera pourtant absente d’Instagram aujourd’hui, mercredi 16 septembre. Elle ne sera pas la seule puisque Leonardo DiCaprio, Jennifer Lawrence ou encore Sacha Baron Cohen lui emboitent le pas. Ils appellent ainsi Facebook, maison-mère d’Instagram, à s’engager davantage dans la lutte contre les contenus haineux et la désinformation.

Ces célébrités répondent à l’appel d’un collectif d’organisations qui a déjà visé Facebook auparavant. Il se compose notamment de l’association de défense contre l’antisémitisme Anti Defamation League (ADL) et de la NAACP, l’organisation de défense des droits des Noirs aux Etats-Unis.

A la fin du mois de juin, ce groupe avait lancé le hashtag #StopHateforProfit («Arrêtons la haine au service du profit»), qui avait conduit plusieurs grands annonceurs à ne plus acheter d’espaces publicitaires sur Facebook pour quelque temps.

Dans un communiqué, les militants reprochent entre autres au géant des réseaux sociaux de jouer un rôle dans «l’incitation à la violence» et «la diffusion du racisme». Ils lui demandent notamment d’augmenter les moyens alloués à la lutte contre les contenus haineux et de retirer les fausses informations liées à l’élection présidentielle américaine.

Un combat dans lequel Kim Kardashian semble se reconnaître. «Je ne peux pas rester silencieuse alors que ces plate-formes continuent à permettre la diffusion de la haine, de la propagande et de la désinformation», écrit-elle sur Twitter.

Au mois de juillet Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a rencontré les associations à l’origine du mouvement. Elles lui ont présenté dix mesures et l’entrepreneur n’en a accepté qu’une, celle qui implique la nomination d’un dirigeant de haut rang avec une expérience du mouvement pour les droits civiques.

Depuis, Facebook assure avoir supprimé quelque 790 comptes complotistes issus de la mouvance pro-Trump QAnon. Au début du mois de septembre, le réseau social s’est aussi engagé à durcir ses règles en matière de publicité politique.

Retrouvez toute l’actualité des réseaux sociaux ICI

logo_jeux_ok_5f61efd4e8eb8.png





Source link

Related posts

Kinder Surprise lance son appli Applaydu pour donner vie à ses figurines

adrien

Coronavirus : qui a droit à des masques gratuits ?

adrien

La famine causée par la crise pourrait être plus meurtrière que le coronavirus lui-même

adrien