heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Voici la maison la plus chère du monde


Démesurée, colossale, hallucinante, voire monstrueuse, tous ceux qui ont visité cette super-villa n’ont pas usé de qualificatifs assez forts pour évoquer sa grandiloquence. Et pour cause, la maison «The One» est, comme son nom l’indique, unique au monde. Comme son prix d’ailleurs estimé à quelque 500 millions de dollars.

C’est du jamais vu sur le marché de l’immobilier mondial et, en Europe, cela représente environ 410 millions euros. Mais pour l’apercevoir, c’est bien aux Etats-Unis qu’il faut se rendre, et plus précisément à Los Angeles dans le quartier Bel Air, le plus chic de la Cité des Anges.

Seule, la maison occupe une surface de deux hectares, dont la moitié, soit 10.000 m² sont habitables. Achevée après dix ans de travaux titanesques, «The One» appartient à Nile Niami, un homme aux multiples casquettes, à la fois producteur de cinéma et agent immobilier.

Conçue par l’architecte Paul McClean, connu pour avoir notamment construit la maison de Beyoncé et Jay-Z (à Bel Air également), «The One» est équipée de tous les aménagements habituels des villas de stars. A ceci près que ces équipements sont amplifiés dans des proportions inimaginables pour le commun des mortels, que d’aucuns qualifieront d’improbables voire grotesques.

une maison avec un nombre invraisemblable d’équipements

On y trouve ainsi – liste non exhaustive – une salle de bowling, un terrain de tennis, des salles de sport, une salle de billard mais aussi une station thermale privée, un circuit de course automobile, une cave à vin d’une capacité de 10.000 bouteilles, ou encore sept piscines creusées, un cinéma de 32 sièges, un garage (ou plutôt un parking) de 50 voitures, et même une boîte de nuit.

Les appartements privés incluent quant à eux 21 chambres, 42 salles de bain, en plus d’une suite gigantesque réservée au maître des lieux d’une surface de 510m². Michael Blakey, un producteur de musique britannique connu sur YouTube comme «Producer Michael», a eu l’opportunité de pouvoir faire le tour du propriétaire avec Nile Niami. Et pour en voir le bout, le vidéaste aura mis plus d’une heure à tout visiter.

Interrogé sur le devenir de «The One», Nile Niami a déclaré avoir plusieurs idées en tête : la convertir en lieu de tournage pour sa prochaine téléréalité, ou peut-être en faire une salle de spectacles pour des matchs de boxe en pay-per-view. Une imagination sans limites, pour une maison qui n’en a pas beaucoup plus.

Reste que quel que soit le futur de «The One», celui-ci sera à coup sûr très surveillé par les voisins du propriétaire et des entreprises d’urbanisme qui, dès le départ, n’avaient pas vu d’un très bon oeil ce projet. Certains avaient notamment estimé que la demeure devait être intégrée dans la catégorie des «projets commerciaux». En clair, qu’elle devait répondre à des restrictions plus strictes que celles applicables aux demeures privées. L’aventure de «The One» pourrait, dans ces circonstances, ne faire que commencer…





Source link

Autres articles à lire

Covid-19 : existe-t-il un risque de se faire vacciner si on est positif ou cas contact ?

adrien

Equipe de France : Quel programme pour les Bleus jusqu’à l’Euro ?

adrien

Coronavirus : le bilan en France jour après jour

adrien

Vidéo : La terrible chute de Fabio Jakobsen sur le Tour de Pologne, son pronostic vital est engagé

adrien

Tchernobyl bientôt au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

adrien

L’homme qui a tué la gendarme Mélanie Lemée roulait sans permis à plus de 130 km/h

adrien