heureux-qui.com
Fil Info

VivaTech 2021 : 5 innovations étonnantes du salon des nouvelles technologies

Notez cet article


Le salon Viva Technology, alias Vivatech, ouvre ses portes cette semaine. Un événement qui dévoile de nombreuses innovations à Paris Expo porte de Versailles. Voici les plus étonnantes.

la berline à hydrogène hopium machina

Le show de Vivatech a notamment été réhaussé par la présence en avant-première mondiale d’une berline très stylée. Un véhicule propulsé à l’hydrogène et baptisé Hopium Machina. Créée par le constructeur français Hopium, cette voiture a notamment été imaginée par Olivier Lombard, fondateur de la marque et ancien pilote des 24H du Mans. Son autonomie promise de 1.000 km et sa puissance de 500 ch en font un véhicule exclusif dont le tarif pourrait atteindre les 120.000 euros.

Côté design, Félix Godard est à l’œuvre. Un homme à qui l’on doit déjà les superbes Tesla Model 3 et Porsche Mission E. Vivatech a permis d’assister aux premiers tours de roues du prototype Alpha 0 et de constater que ce projet est une réalité. Mais pour en prendre le volant, il faudra se montrer patient. Hopium vise en effet un lancement commercial à l’horizon 2026.

le taxi drone d’ehang

Après avoir fait plusieurs démonstrations depuis le début de l’année, la société chinoise EHang est bien présente sur VivaTech pour montrer son taxi drone autonome 216AAV. Il s’agit du premier du genre à avoir effectué différents vols tests dans les pays où il devrait entrer en fonction, notamment en Chine, en Corée du Sud et au Japon. Capable d’embarquer deux passagers sur une distance de 35 km à une vitesse d’environ 130 km/h, cet engin nommé EHang 216AAV est propulsé par 16 hélices pour assurer sa stabilité dans un petit cockpit.

Et si un tel appareil permet de proposer un service de transit aérien dans des villes pour des particuliers, son constructeur collabore déjà avec diverses entreprises, tandis que certaines villes chinoises comptent notamment l’utiliser comme ambulance ou pour transporter des organes en vue d’une greffe, cet aéronef permettant de passer outre les embouteillages. Une solution déjà envisagée par Uber et Airbus et qui pourrait devenir commune en 2030.

le chien robot de Boston Dynamics

La société nantaise Intuitive Robots est devenue en 2020 le partenaire de la société américaine Boston Robotics pour distribuer Spot. Un chien robot qui attire tous les regards du salon Vivatech, puisqu’il se déplace sur son stand et dans les allées pour démontrer ses prouesses et ses dons d’équilibriste. Ce quadrupède qui ne connait quasiment aucune limite à ses déplacements terrestres peut servir dans différentes situations, explique Intuitive Robots qui propose divers types d’applications pour ce robot agile. Que se soit pour s’aventurer au cœur d’une centrale nucléaire, effectuer des missions d’observations, examiner des colis suspects ou encore créer un itinéraire dans un tunnel… Un compagnon à quatre pattes dont on devrait croiser de plus en plus le chemin dans les années à venir.

le drone sous-marin de ender ocean

ender_ocean-taille640_60cb4e31d07bd.jpg

«Comment agir personnellement contre la pollution des océans ?», demande la société Ender Ocean. Sa réponse tient tout simplement dans la mise à disposition d’un petit drone sous-marin que l’on peut piloter à distance, aussi facilement que dans un jeu vidéo. Présenté durant Vivatech, cet appareil vise un lancement commercial pour juin 2022. L’idée est alors de participer à des sessions écolos retransmises en direct sur Twitch afin de prendre le contrôle de l’engin, mais ce que les joueurs feront au sein d’un jeu virtuel devrait aussi se répercuter dans la réalité. Le but étant de ramasser des plastiques flottants dans les eaux notamment aux abords de la Côte d’Azur. Une idée intéressante qui, si elle se concrétise, pourrait bien séduire la jeune génération de plus en plus sensibilisée aux questions environnementales.

Le food truck autonome goggo cart

La start-up allemande Goggo Network présente à Viva Technology un petit food truck d’un nouveau genre. Complètement autonome, cette camionnete transporterait des denrées alimentaires, des sandwichs ou des repas dans des zones qui ne pourraient pas être desservies par des restaurants ou bien au pied de tours de bureaux. Un système de QR Codes permettrait alors de déverrouiller divers tiroirs et portes pour accéder à sa commande.

Une idée intéressante à l’heure où les commandes de livreurs à vélo ou en scooters explosent, notamment en raison du télétravail. Avec son Goggo Car, la société entend exploiter un véhicule 100 % autonome dans les années à venir.





Source link

Autres articles à lire

Election américaine : pourquoi un Joe Biden président n’est pas forcément synonyme de victoire pour les démocrates

adrien

Le Conseil Constitutionnel censure le texte sur la diffusion d’images des policiers

adrien

Procès du «tueur de Twitter» : ce que l’on sait de l’affaire

adrien

Ovnis : le Pentagone lance une enquête après des images troublantes

adrien

DIRECT – Coronavirus : 354 morts et 5.797 nouveaux cas positifs au cours des dernières 24 heures en France

adrien

Une étudiante sur vingt dit avoir déjà été victime de viol

adrien