heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Vendre sa maison ou son appartement grâce à une agence immobilière sans commission


L’année 2020 a été rude pour les entreprises et les particuliers, mais il existe des irréductibles secteurs qui résistent encore et toujours à la crise. Compte tenu de l’environnement global, c’est le domaine du digital qui tire réellement son épingle du jeu, ainsi que le domaine de l’immobilier, qui résiste avec des transactions ralenties mais toujours une importante demande.

Confier son projet à une agence immobilière sans commission

Bénéficier des conseils d’un expert

L’agence immobilière digitale sans commission se positionne comme une alternative intéressante aux agences immobilières classiques. Les process très digitalisés de ces établissements sont dans l’air du temps et évitent les pertes de temps inutiles. De plus, le traitement de données massives permet également une meilleure précision des informations communiquées aux particuliers, notamment sur les estimations des prix des biens immobiliers. Ces modes de fonctionnement permettent avant tout de proposer aux particuliers des prix bien plus bas par rapport à ce qui est pratiqué jusqu’alors.

Cristoveo fait notamment partie de ces nouveaux acteurs qui viennent bousculer le marché de la transaction immobilière. Avec une commission de base à 2990 euros ils proposent un service d’accompagnement complet dans la vente immobilière et permettent aux particuliers vendeurs d’éviter une commission de 5 à 7% du prix du bien immobilier concerné, comme le demandera un établissement classique.

Cristoveo fait l’objet d’une forte demande malgré le contexte global et prévoit une croissance à deux chiffres dès 2021. En effet, sa gamme de service allié à son prix fait mouche auprès des particuliers déçus du modèle classique mais qui souhaitent un accompagnement professionnel.

Les services proposés viennent compléter l’offre des agences immobilières classiques. Ainsi, l’agence digitale sans commission pourra proposer un service complet qui comprend généralement :

  • • Prises de photos professionnelles
  • • Multi-diffusion de l’annonce sur les plus grosses plateformes d’annonce
  • • Logistique réglementaire et légale
  • • Négociation des offres
  • • Espace dédié en ligne

La nouvelle génération de français à l’aise avec les nouvelles technologies se plairont dans ce mode de fonctionnement qui prévoit des outils digitaux et un suivi applicatif en temps réel.

Trouver la meilleure proposition de vente

Les particuliers acquéreurs doivent se préparer aux différents frais qui les attendent et aussi à la négociation parfois féroce sur l’achat immobilier. Parmi ces frais se trouvent généralement la commission de l’agence immobilière. Ils sont donc soulagés lorsqu’ils ont affaire avec une agence en ligne sans commission qui ne prend qu’un faible montant fixe d’honoraires, et non de 5à 7% du prix du bien, qui ne seront jamais valorisés dans la valeur du bien immobilier.

En temps de forte demande immobilière, ce sont les vendeurs qui ont la main forte lors des négociations immobilières, et qui favorisent donc les offres faites au prix, ou les plus hautes propositions. La demande reste forte en 2020 malgré une baisse du volume de transaction qui s’explique par les mesures prises pour lutter contre la pandémie.

La volumétrie de transactions immobilières devrait donc reprendre en 2021, car les agences immobilières observent une forte demande d’acquéreurs. Les vendeurs gardent donc la main sur le marché durant cette période, et les biens qui sont au bon prix feront l’objet de nombreuses propositions. En revanche les professionnels du secteur de la transaction constatent aujourd’hui plus de négociations sur les prix par rapport au passé. Ce phénomène s’explique en partie par la baisse d’activité de 2020 due à la pandémie, qui a affecté la quasi-totalité des secteurs d’activités français.

Cristoveo peut également accompagner les particuliers dans les négociations entre vendeur et acheteur, afin de faire correspondre l’intérêt du bien avec le prix juste.

Une certaine partie des vendeurs de bien immobiliers souhaitent déménager et donc acheter un bien à la suite. La majeure partie de ces cas de déménagements font l’objet d’un besoin en financement complémentaire à la vente immobilière. Se pose alors la question du financement : y avez-vous réfléchi ?

Le financement de votre projet immobilier

Souscrire à un prêt immobilier

Vous vous positionnez en tant qu’acheteur ? Alors évidemment bien se poser la question du financement de votre acquisition. Et ce n’est pas une mince affaire compte tenu de l’environnement global. Voici donc à quoi vous devez vous attendre :

Depuis début 2020 vous avez dû lire ou entendre que les banques durcissent leurs conditions d’accord de crédit immobilier, et qu’il devient plus difficile d’emprunter auprès d’un établissement financier. Effectivement, lorsque l’on interroge certains courtiers en crédit immobilier, on obtient toujours le même écho : il y’a plus de refus de prêt cette année que les années passées. Mais cela dépend des profile et de certains critères.

En tout premier lieu, l’apport personnel est devenu roi. Pour vous assurer un dossier de crédit immobilier cohérent avec de très bonnes chances d’obtention de crédit il faut prévoir un apport personnel. On entend souvent que l’apport sert à rassurer le banquier sur votre implication dans le projet. En réalité il s’agit surtout d’une composante de risque importante beaucoup plus concrète que l’implication.

Un apport cohérent sur une opération immobilière est de l’ordre de 10% du prix du bien. Ce montant n’est pas donné au hasard puisqu’il correspond à peu de chose de prêt à la totalité des frais annexes qui entourent une acquisition immobilière, à savoir les frais de notaire, la caution bancaire et les frais de dossier.

Ensuite, et afin de vous assurer les bonnes grâces du banquier, il faut vérifier que votre endettement sur le projet ne dépasse pas les limites bancaires en vigueur. On parle souvent des 33% d’endettement. Aujourd’hui les banques sont plus strictes sur ce point qu’hier, et respecteront ces limites dans leur processus de décision.

Bénéficier de la couverture d’une assurance emprunteur

Qui dit prêt immobilier, dit assurance emprunteur. C’est un vaste sujet qui mérite d’être abordé, puisque le gouvernement tente encore de légiférer sur le sujet, afin d’améliorer la fluidité et la souplesse des souscriptions à l’assurance de prêt pour les particuliers.

La banque prêteuse qui avancera avec vous sur le projet immobilier vous proposera certainement son assurance de prêt, et c’est d’ailleurs encore en 2020 environ 75% des emprunteurs qui souscrivent à un prêt immobilier qui prennent l’assurance emprunteur de la banque. Pourtant il existe un marché et de la concurrence sur ce domaine, et des possibilités pour les emprunteurs de souscrire à une autre assurance que celle de la banque qui est généralement chère par rapport au marché.

L’assurance de prêt couvre le particulier en cas d’accident de la vie et prendra en charge les mensualités de crédit immobilier si elle est déclenchée.

C’est en 2011 que le marché de l’assurance de prêt jusqu’alors dominé par les banques s’ouvre à la concurrence avec les possibilités données aux emprunteurs de demander une délégation d’assurance de prêt grâce à la loi Lagarde.

Les années 2014 et 2018 viennent renforcer l’arsenal législatif concernant l’assurance de prêt avec la loi Hamon et l’amendement Bourquin. Ces lois permettent aux emprunteurs de changer leur assurance de prêt et ainsi bénéficier des nouveaux contrats qui fleurissement sur le marché. Il est à noter que les particuliers peuvent facilement comparer les prix à l’aide de comparateur d’assurance de prêt immobilier. Les emprunteurs peuvent réaliser les simulations en ligne ainsi que souscrire directement avec la signature électronique. A titre de comparaison avec un contrat « groupe » bancaire, les particuliers réalisent en moyenne 30 à 40% d’économies à l’aide d’un contrat externe à la banque. C’est donc un sujet important qui viendra se poser lors de l’acceptation d’un crédit immobilier



Source link

Autres articles à lire

Les corps donnés à la science peuvent servir pour «les crash tests» en France

adrien

Le rôle essentiel de Sir Alex dans le retour de CR7 à MU

adrien

Avoir 20 ans en 2020 : «Cette crise est une sacrée expérience en tant que soignant»

adrien

🔴 DIRECT – Coronavirus : la situation sanitaire «s’est considérablement améliorée», souligne Olivier Véran

adrien

Vaccins contre le coronavirus : pourquoi faut-il prendre les annonces des laboratoires avec prudence ?

adrien

Grand Corps Malade, Julie Gayet, Arielle Dombasle, Nagui… 200 personnalités de la Culture appellent à se faire vacciner

adrien