heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Vaccination : l’Inde, pays le plus rapide du monde à atteindre les 100 millions d’injections


L’Inde s’est targuée samedi d’être devenue «le pays le plus rapide au monde» à atteindre la barre des 100 millions de doses de vaccins anti-Covid injectées à sa population. Une performance réalisée en l’espace de 85 jours.

Soit quatre petits jours de moins que les Etats-Unis (89 jours), et 18 de moins que la Chine (103 jours), d’après un communiqué publié par le ministère de la Santé indien, repris notamment par le compte Twitter du bureau du Premier ministre Narendra Modi.

Un autre graphique a été diffusé par le gouvernement indien samedi, afin de montrer que l’Inde a «le taux de vaccination le plus élevé par jour» depuis le lancement de sa campagne de vaccination, le 16 janvier. Il compare le nombre de doses administrées dans chaque pays en 85 jours : 100 millions en Inde, 92 millions aux Etats-Unis, 61 millions en Chine, 21 millions au Royaume-Uni, 18 millions en Turquie, ou encore 8,6 millions en France.

capture_decran_2021-04-11_a_12.52.44-taille640_6072d464358f3.jpg
(Source : ministère de la Santé indien)

Sur les sept derniers jours, l’Inde caracole également en tête des comparaisons internationales sur le nombre d’injections quotidiennes, selon un graphique publié par le ministère de la Santé indien, établi à l’aide des données de Bloomberg. Près de 3,9 millions de doses sont administrées chaque jour – avec l’objectif d’atteindre le seuil des 5 millions -, contre 3 millions aux Etats-Unis et 730.000 au Brésil.

6,5 % des Indiens ont reçu au moins une dose

En revanche, en termes de nombre d’injections totales, l’Inde reste encore loin des Etats-Unis (179 millions) et de la Chine (161 millions), d’après les données du site de référence Our World in Data. De plus, si le chiffre de 100 millions de doses (89 millions de premières doses et 13 millions de secondes doses) est impressionnant en plus d’être symbolique, il représente très peu en proportion dans un pays de 1,37 milliard d’habitants. Seulement 6,5 % des Indiens ont en effet reçu au moins une dose de vaccin, ce qui place l’Inde très loin des «champions» de la vaccination comme Israël (61 %), le Royaume-Uni (47 %), le Chili (38 %), les Etats-Unis (34 %), ou même de la France (15 %).

Ainsi, malgré ces 100 millions d’injections, certains experts en santé publique indiens déplorent la lenteur de la campagne de vaccination, ouverte depuis le 1er avril à toutes les personnes âgées de plus de 45 ans. Si le gouvernement indien cherche encore et toujours à accélérer la cadence, en pleine nouvelle vague épidémique (plus de 150.000 cas enregistrés dimanche, un nouveau record), il pourrait être freiné par le manque de doses. Une demi-douzaine d’Etats ont signalé des pénuries cette semaine. «Des allégations sans fondement», a dénoncé le ministre fédéral de la Santé Harsh Vardhan, assurant que 40 millions de doses étaient «en stock ou en voie de livraison». New Delhi ambitionne d’avoir complètement vacciné 250 millions de personnes d’ici au mois de juillet.





Source link

Autres articles à lire

La SNCF compte proposer des prix «accessibles» après la crise

adrien

Les images impressionnantes des inondations dans le Gard, l’Hérault et la Lozère

adrien

Remaniement : une femme nommée à Matignon ?

adrien

Pyrénées-orientales : 75 hectares brûlés dans un incendie, un homme placé en garde à vue

adrien

Coronavirus : ce que l’on sait du vaccin de Pfizer

adrien

les 3 mesures phares de Julien Bayou (EELV)

adrien