heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Vaccination anti-Covid : quel rôle vont avoir les citoyens tirés au sort ?


Afin de convaincre les Français de se faire vacciner contre le coronavirus, un conseil composé d’une trentaine de citoyens doit bientôt être mis sur pied. Ses membres devraient être tirés au sort même si les modalités exactes de désignation de ce collectif sont toujours en cours d’élaboration. En revanche, on en sait un peu plus sur sa mission.

Tout d’abord, c’est le Conseil économique, social et environnemental (Cese) qui a été chargé de mettre en place ce comité citoyen.

Celui-ci sera l’une des quatre entités du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, l’organe chargé de déployer le vaccin contre le coronavirus sur le territoire.

Il interviendra ainsi au même titre que le «comité scientifique vaccin», du «comité des parties prenantes » (qui réunit les professionnels de santé et les associations de patients notamment), et enfin du «comité d’élus» (associations des maires, départements et régions).

«Faire progresser la réflexion»

Interrogé par Le Monde, le président du Conseil d’orientation, l’immunologue Alain Fischer, se félicite du «rôle-clé» que vont pouvoir tenir ces citoyens dans la construction de la «confiance et l’adhésion au vaccin».

En revanche, il tient à ce montrer très clair et annonce d’emblée qu’il ne doit pas y avoir «d’ambiguïté».

«C’est le gouvernement qui décide. Le rôle de cette instance, avec les experts, est de faire progresser la réflexion collective», indique-t-il.

D’ailleurs, dans la lettre de mission, soit le document qui définit le projet, qu’il a envoyée le 11 décembre, le Premier ministre Jean Castex écrit que le comité citoyen pourra «formuler des observations sur les choix de politique vaccinale» et faire «des propositions relatives aux questionnements, peurs, résistances et questions éthiques que peut susciter la vaccination contre le Covid-19».

Le président du Cese, Patrick Bernasconi doit de son côté détailler d’ici au 18 décembre l’organisation qu’il compte exactement mettre en œuvre.

Une instance de ce type réclamée de longue date

Dès le début de l’épidémie, le conseil scientifique, dirigé par Jean-François Delfraissy et chargé d’orienter l’exécutif dans la crise, avait réclamé la mise en place d’une instance citoyenne.

Le 26 octobre, face à des «mesures imposées de manière autoritaire», le conseil scientifique était même revenu à la charge sur ce sujet.

Même chose avec le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, qui, le 12 novembre dernier, réclamait dans une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron, davantage de clarté sur la stratégie vaccinale, qui pourrait passer, avait-il dit aussi, par la création d’un «comité de liaison citoyen». 

En attendant d’en savoir plus sur son mode de désignation exact, l’entourage de Patrick Bernasconi insiste toujours auprès du Monde sur «la transparence totale du processus» qui doit être très importante.

De même, le Cese souhaiterait qu’un maximum de profils soit représenté : «des citoyens d’outre-mer, des personnes qui sont pour, qui sont contre, de différents niveaux de revenus, de diplômes… Tout cela nécessite du temps».

Le Conseil économique, social et environnemental se fixe quoi qu’il en soit «la première quinzaine de janvier» 2021 pour que le comité citoyen soit opérationnel. 

Pour rappel, le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la santé, Olivier Véran, ont précisé, mercredi, devant les députés, la stratégie de vaccination des prochaines semaines.

Si elle doit commencer «dès la fin décembre» pour un million de Français, jugés les plus fragiles, la vaccination de la population générale ne devrait intervenir, au mieux, qu’au printemps.

Retrouvez toute l’actualité liée au coronavirus ICI



Source link

Autres articles à lire

Climat : les objectifs de l’Allemagne pas conformes aux droits fondamentaux, estime la justice

adrien

Canneseries : le festival confirme son engagement en faveur de la diversité

adrien

Nouvelle-Zélande : qui est Jacinda Ardern, la Première ministre qui fait l’unanimité ?

adrien

Marylin Manson accusé de viol : l’actrice Esmé Bianco porte plainte

adrien

Climat : voici les villes de France qui devraient être englouties par la montée des eaux

adrien

L’Espagne lance un projet pour expérimenter la semaine de travail de quatre jours

adrien