heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Vacances : vers un été sans Covid ?


Les voyants sont au vert. Ces derniers jours, les chiffres de la pandémie de Covid-19 en France montrent des améliorations nettes, laissant enfin entrevoir le bout du tunnel, après plusieurs mois de couvre-feu, confinements et autres restrictions sanitaires.

Des nouvelles idéales pour commencer à préparer les congés d’été alors que des millions de Français rêvent de s’évader quelques jours ou semaines en oubliant, temporairement, la spirale de négativité dans laquelle ils sont plongés. Car si rien n’est encore gagné, ces dernières semaines permettent d’être résolument optimistes.

Alors que les effets de la vaccination commencent à se faire sentir dans les chiffres des contaminations, les décès et les hospitalisations en soins critiques sont en chute libre depuis plusieurs jours. Ainsi, au 31 mai, alors que 25 millions de premières doses avaient été injectées, 2 945 personnes étaient en réanimation, soit 16 % de moins qu’une semaine auparavant, d’après les chiffres de Santé publique France recensés par Covid Tracker. Il faut remonter au 24 janvier dernier pour voir un taux aussi bas.

Des vacances en France plébiscitées 

De plus, malgré le déconfinement et les premiers rassemblements aux terrasses des bars et restaurants, le nombre de cas continue de baisser, même s’il reste encore un peu tôt pour tirer des conclusions définitives sur le sujet. La situation est telle que certains plaident pour l’arrêt immédiat du port du masque à l’extérieur, tel l’épidémiologiste Martin Blachier sur CNEWS. Emmanuel Macron avait, lui, commencé à ouvrir la porte, en expliquant cependant qu’il resterait obligatoire au moins jusqu’en juin.

Sur le front des vacances estivales, le gouvernement se veut encourageant, promettant même ces derniers jours qu’il sera possible de voyager «dans toute l’Europe» grâce au pass sanitaire. Déjà utilisé dans sept pays de l’UE, ce dispositif entrera en vigueur en France, le 9 juin prochain, pour les grands rassemblements. Malgré cela, 69 % des citoyens comptaient pour l’instant partir dans l’Hexagone, d’après une étude récente d’Alliance France Tourisme. Et certains départements tirent leur épingle du jeu, à commencer par le Var, plébiscité par les touristes sur le site Airbnb.

La prudence reste de mise 

Cet optimisme général ne doit pas faire perdre de vue que l’ombre de la pandémie plane toujours. Les scientifiques répètent d’ailleurs qu’après avoir reçu une première dose, et même juste après la deuxième, il faut continuer à respecter les gestes barrières. Un relâchement des comportements, surnommé «syndrome des vaccinés», pourrait ainsi venir gâcher les efforts des dernières semaines.

De plus, le Covid-19 reste une maladie mal connue et volatile : de nouveaux variants pourraient venir bouleverser les bons résultats actuels. Plusieurs pays à travers le monde souffrent de ces nouvelles souches, à commencer par le Vietnam, qui a durci les mesures sanitaires ces derniers jours.

En Europe aussi, la situation pourrait évoluer. Si l’Institut Pasteur a revu ses estimations à la baisse, ne prévoyant pas de nouveau pic pour la France, ce n’est pas le cas partout. Le Royaume-Uni surveille ainsi le variant indien, qui fait craindre une potentielle nouvelle vague de contaminations dans le pays. De quoi inciter encore un peu plus à la prudence. 



Source link

Autres articles à lire

Centenaire de Brassens : « C’était un rappeur avant l’heure » selon Fred Karato, créateur de Cent ans Brassens

adrien

Vidéo : au Brésil, les images d’une femme noire brutalisée par un policier choquent le pays

adrien

Le rappeur Lil Uzi Vert veut se faire implanter la puce d’Elon Musk dans le cerveau

adrien

Le PSG bat les Belges de Beveren sans forcer (7-0) en match amical

adrien

Ouverture de la World Robot Conference à Pékin

adrien

🔴 DIRECT – Coronavirus : 21.703 nouveaux cas et 277 morts en France ces dernières 24 heures

adrien