heureux-qui.com
Fil Info

US Open : Qui peut battre Novak Djokovic ?

Notez cet article


Dans le tennis, le monde d’après ressemble fortement au monde d’avant. La coupure de plusieurs mois et la contamination au Covid-19, contracté en juin dans le cadre de l’Adria Tour, qu’il a lui-même organisé dans les Balkans, ne semblent n’avoir eu aucun impact sur Novak Djokovic toujours imbattable avant le début de l’US Open.

Opposé au serbe, ce lundi soir, au 1er tour, la tâche du Bosnien Damir Dzumhur (107e) apparait insurmontable. La saison a certes été longuement interrompue, mais personne n’a encore réussi à faire tomber le n°1 mondial en 2020.

Une invincibilité que «Nole» a étiré, samedi, avec un 23e succès de rang en finale du Masters 1000 de Cincinnati contre le Canadien Milos Raonic (1-6, 6-3, 6-4) pour décrocher le 80e titre de sa carrière.

Avec ce sacre, il a égalé le record de Rafael Nadal du nombre de victoires en Masters 1000, avec 35 titres. Mais il est surtout devenu le premier à s’être adjugé au moins deux fois chacun les neuf tournois de cette catégorie.

Une performance remarquable, mais Novak Djokovic en veut toujours plus. Et à Flushing Meadows, où il a déjà triomphé à trois reprises, le Serbe, vainqueur de l’Open d’Australie en début d’année, va tout faire pour ajouter un 18e titre du Grand Chelem pour se rapprocher de Nadal (19) et de Roger Federer (20).

D’autant qu’avec les absences de l’Espagnol, qui a préféré rester en Europe pour préparer notamment Roland-Garros, et du Suisse, qui a mis un terme à saison après une opération du genou, l’occasion est beaucoup trop belle pour la laisser passer.

S’il a longuement hésité à faire le voyage de l’autre côté de l’Atlantique, sa présence dans la Grande Pomme serait d’ailleurs en grande partie due à la défection de ses deux rivaux. Même s’il s’en défend.

«Je n’ai pas pris ma décision de venir parce que Rafael Nadal s’est retiré, a-t-il insisté. J’avais décidé de venir, mais je n’étais pas certain que cela puisse être possible car il fallait que certains points soient clarifiés, notamment l’absence de quarantaine au retour en Europe.»

Toujours est-il que dans ces conditions de crise sanitaire la voie est dégagée avec seulement 7 joueurs du Top 10 mondial. Mais Novak Djokovic ne veut pas entendre parler d’un tournoi au rabais et sans adversité. «Ce serait vraiment irrespectueux pour tous les autres joueurs de dire que j’ai plus de chances en l’absence de Roger et Rafa», a-t-il affirmé.

Et d’ajouter : «Thiem, Zverev, Tsitsipas, Medvedev sont aussi forts que nous trois. Tout le monde peut gagner, d’autant plus après six mois sans compétition.» Mais il leur faudra écarter le «Djoker» de leur route. Ce qui est loin d’être donné à tout le monde.

Retrouez toute l’actualité du tennis ICI



Source link

Autres articles à lire

Dons aux associations : dernier jour pour profiter d’une réduction fiscale cette année

adrien

Paris : des verbalisations devant le tribunal suscitent la polémique

adrien

Baptiste Giabiconi : «la créativité c’est la liberté»

adrien

Crash du Concorde à Gonesse : 20 ans après, la ville se souvient

adrien

Donald Trump accusé d’encourager la violence après la mort d’un homme en marge de heurts à Portland

adrien

Julien Bayou et les écologistes lancent un appel à témoins sur l’état des lycées d’Ile-de-France

adrien