heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ursula Von der Leyen veut voir l’Ukraine rejoindre l’Union européenne


«Ils sont des nôtres.» La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a affirmé dans une interview pour Euronews souhaiter que l’Ukraine rejoigne l’Union européenne.

«Il y a une solidarité très forte envers l’Ukraine. Ils partagent nos valeurs. Ils défendent nos principes. Ils sont ceux qui veulent d’une démocratie pacifique, et la Russie s’attaque à cela», a déclaré la présidente de la Commission européenne dans cette interview.

«Nous avons un processus avec l’Ukraine qui consiste à intégrer le marché ukrainien dans le marché unique. Nous avons une coopération très étroite sur le réseau énergétique, par exemple. Autant de sujets sur lesquels nous travaillons très étroitement ensemble. En effet, au fil du temps, ils sont des nôtres et nous voulons qu’ils soient là», a-t-elle poursuivi, réaffirmant sa volonté de voir l’Ukraine entrer dans l’UE. 

Des déclarations qui font suite à de lourdes sanctions imposées par l’Union européenne à la Russie, qui a notamment fermé son espace aérien aux avions russes, mais également banni Russia Today et Sputnik sur son territoire, accusant ces médias de «désinformation» sur le conflit en Ukraine et d’être des organes de propagande russe. Autre décision historique : l’achat et la livraison d’armes et d’équipement militaire par l’UE pour un pays en guerre, pour la première fois de son histoire.

Réponse immédiate de Volodymyr Zelensky

Ce lundi mardi, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a exhorté l’Union européenne à intégrer l’Ukraine «sans délai». «Nous nous adressons à l’UE en ce qui concerne une intégration sans délai de l’Ukraine via une nouvelle procédure spéciale, a-t-il déclaré dans une adresse vidéo. Je suis sûr que c’est juste, je suis sûr que c’est possible.»

Contrairement à plusieurs États anciennement communistes sous influence soviétique, comme la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie ou l’Estonie, qui sont entrés dans l’UE en 2004, l’Ukraine n’en est toujours pas membre. Si plusieurs accords et partenariat ont été signés avec l’UE, les Européens ont toujours été plutôt réticents à l’adhésion du pays. En 2014, le Parlement européen avait adopté une résolution reconnaissant son droit à se porter candidate à l’adhésion à l’UE, à condition de remplir tous les critères (politiques et économiques) demandés. 

En 2016, Jean-Claude Juncker, alors président de la Commission européenne à l’époque, avait toutefois affirmé que l’Ukraine ne pourrait pas faire partie de l’UE avant 20 ou 25 ans, car elle ne remplit pas encore les critères de Copenhague (respect de la démocratie, institutions stables, économie de marché et acquis communautaires). Le processus d’adhésion à l’UE, qui se divise en plusieurs étapes, s’étale généralement sur plusieurs années.



Source link

Autres articles à lire

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : les syndicats indignés par le verdict

adrien

«Je me sens abandonnée», Ferdaous, en fauteuil, bloquée à cause des pannes d’ascenseur répétées

adrien

F1 : Nouveau pilote Haas, Nikita Mazepin dans la tourmente après la diffusion d’une vidéo «odieuse»

adrien

L’âge de Donald Trump fait de nouveau débat le jour de son anniversaire

adrien

Hommage : Emmanuel Macron écrit au Général de Gaulle… avec une faute de conjugaison

adrien

Les Géminides : comment observer la pluie de météores à ne pas rater ce dimanche

adrien