heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Une nouvelle application propose de voyager grâce à la réalité augmentée


Après des mois de confinement et de privation de déplacements à l’étranger, les voyageurs rongent leur frein. Pour pallier à cette situation, une start-up de la French tech a imaginé une application qui donne la possibilité de voyager, depuis chez soi, grâce à la réalité augmentée, avec à la clef des perspectives intéressantes pour le marché du tourisme comme de la consommation.

Voyager sans quitter son domicile, c’est possible. Bébé du confinement- période durant laquelle ce projet de voyage immersif est passé à la vitesse supérieure en raison de la crise sanitaire – l’application KaviAR gate propose de se téléporter à l’autre bout du monde grâce à la réalité augmentée (RA). Lancée en mars dernier, elle donne accès à plus d’une cinquantaine de lieux, du Grand canyon au lac Baïkal gelé en passant par la Table mountain, étonnante montagne plate sud-africaine, ou encore au désert du Sahara, comme si on y était, le tout depuis son smartphone. Pour ce faire, elle s’appuie sur un procédé ludique qui permet d’ouvrir une porte directement depuis son salon, de la traverser et de se retrouver propulsé aux États-Unis, en Thaïlande ou encore aux Maldives. Des sites que les utilisateurs pourront découvrir de manière immersive à 360° grâce à la RA avant de regagner leur réalité.  

Derrière cette application, la start-up française KaviAR ambitionne de démocratiser la réalité augmentée. Une envie qui lui a d’ailleurs inspiré le nom KaviAR Gate, un jeu de mot en référence au caviar, considéré comme un produit de luxe, auquel s’ajoute évidemment les lettre AR pour réalité augmenté et gate, puisqu’elle ouvre la porte de tous les possibles. Et elles sont nombreuses. 

Bien plus qu’un gadget 

Mais, plus qu’un « gadget » étonnant, KaviAR Gate ouvre de belles perspectives pour le marché du tourisme comme de la consommation. Parmi elle par exemple, visiter et prévisualiser une destination ou un hôtel avant de réserver sa chambre ou son billet, se balader dans une boutique reconstituée en RA, ou encore choisir un produit et le transposer directement dans son salon afin de s’assurer qu’il s’harmonisera avec son intérieur avant de finaliser son acte d’achat. « La RA c’est le marché du futur », souligne Michel Ruiz, cofondateur de la start-up KaviAR « d’autant que la réalité augmentée facilite la charge cognitive et la prise de décisions », note-t-il. « Il ne faut pas oublier que la réalité augmentée est née dans le domaine militaire plus particulièrement dans les viseurs à tête haute, parce qu’à mach 1, un pilote ne peut pas quitter l’horizon des yeux et il fallait faciliter son accès aux informations et donc sa prise de décision », poursuit-il. Une technologie au potentiel phénoménal que la start-up française s’emploie à mettre au service du consommateur et des entreprises. 

Retrouvez toute l’actualité numérique ICI. 



Source link

Autres articles à lire

La Chine construit une base de données ADN géante en collectant le sang de millions d’hommes

adrien

RER C : le trafic est fortement perturbé après un accident, circulation interrompue Gare d’Austerlitz

adrien

Koh-Lanta : trois candidats, trois poteaux, et l’annonce du gagnant au programme de ce vendredi 4 juin

adrien

Stéven le Hyaric, dans le désert VS le réchauffement climatique

adrien

Dubaï : la princesse Latifa se dit «prise en otage», Londres demande une preuve de vie

adrien

DIRECT – Afghanistan : Les relations entre les Etats-Unis et l’Afghanistan dépendront «du comportement des talibans»

adrien