heureux-qui.com
Image default
Fil Info

un périmètre de sécurité mis en place sur l’Île de la Cité


C’est un événement judiciaire placé sous très haute sécurité qui doit débuter ce mercredi 8 septembre sur l’Île de la Cité. A quelques jours de l’ouverture du procès des attentats du 13 novembre, la préfecture de police de Paris a présenté la «sécurisation» qui sera de mise.

«Un dispositif de sécurisation spécifique» sera «mis en place pendant toute la durée des audiences pour permettre la sécurité et le bon déroulement de ce procès hors norme», a ainsi communiqué la Préfecture de police de Paris (PP), qui a souligné que cette «sécurisation» sera effective uniquement les jours de procès, c’est-à-dire du mardi au vendredi et certains lundis.

Palpation et fouille des bagages

Concrètement, un «périmètre de sécurité» – compris entre le pont Neuf et le pont au Change et le quai de l’Horloge, le quai des Orfèvres et le boulevard du Palais – sera mis en place sur la pointe ouest de l’Île de la Cité. Toute personne souhaitant y pénétrer devra se soumettre à une palpation, à une inspection visuelle ainsi qu’à la fouille de ses bagages, énumère la Préfecture.

Par ailleurs, la circulation routière sera interdite sur le boulevard du Palais, le quai de l’Horloge et le quai des Orfèvres. Ce dernier tronçon sera également fermé à la circulation piétonne. De fait, seules les personnes autorisées ayant besoin d’accéder au Palais de Justice en voiture pourront pénétrer dans le périmètre de sécurité. Et pour ceux qui souhaiteraient juste traverser l’Île de la Cité à pied, ils pourront passer sur le trottoir est du boulevard du Palais, non soumis aux contrôles.

Différents accès en fonction des publics

Pour les personnes venant assister au procès des attentats du 13 novembre, deux entrées seront ouvertes «en fonction du type de public». Ainsi, les parties civiles, les avocats et la presse devront entrer via l’accès ouvert rue de Harlay, tandis que les magistrats du procès et de la Cour de cassation devront entrer par le quai de l’Horloge.

D’autres entrées – au nord et au sud du boulevard du Palais – seront quant à elles réservées aux professionnels du Palais de Justice, tels que les magistrats et les fonctionnaires, et aux avocats se rendant aux autres audiences que celles du procès qui nous intéresse. De même qu’un autre accès via la place Louis Lépine sera ouvert pour les personnes convoquées à d’autres audiences que celles-ci.

A noter enfin que la Sainte-Chapelle et la Conciergerie, les deux musées du Palais de Justice de Paris, resteront ouverts pendant toute la durée du procès et seront accessibles, indique la PP, «sous réserve que l’ensemble des visiteurs se présentant au filtrage à l’entrée du périmètre de sécurité soit muni d’un billet». Leur accès devra se faire via la place Louis Lépine.





Source link

Autres articles à lire

Bitcoin : une start-up française lance un plan épargne basé sur la cryptomonnaie

adrien

DIRECT – Coronavirus : Israël lance ses premiers tests cliniques pour un vaccin

adrien

Informatique quantique : la Chine révolutionne la recherche avec un ordinateur à photons

adrien

IDF : où en est-on du prolongement des lignes de métro 4, 11, 12 et 14 ?

adrien

quels parcours à Paris ce samedi ?

adrien

Italie : un glacier du Mont-Blanc sur le point de s’effondrer

adrien