heureux-qui.com
Image default
Fil Info

UFC : Toujours invincible, Kamaru Usman terrasse Gilbert Burns (vidéo)


Qui fera tomber Kamaru Usman ? Si Gilbert Burns a réussi à l’envoyer au sol, le champion des Welters a terrassé son ancien coéquipier d’entraînement par KO technique au 3e round, cette nuit, à l’UFC 258 à Las Vegas, pour préserver son invincibilité dans la cage.

Kamaru Usman a fait un pas de plus dans la légende. A 33 ans, le Nigerian a aligné une 13e victoire en autant de combats dans l’octogone et battu le record de succès de la catégorie détenu par le légendaire Georges St-Pierre. Rien que ça.

Usman a pourtant vacillé dans la première reprise devant la série de coups de Burns, dont un puissant crochet du droit qui l’a envoyé au tapis. Mais loin d’être déstabilisé par l’entrée en matière du Brésilien, qu’il connait parfaitement pour avoir été son coéquipier pendant de longues années, le champion a répliqué dans le deuxième round en envoyant à son tour Burns au sol.

Et si Burns est parvenu à s’en sortir, il n’a rien pu faire dans le 3e acte. Dès son entame, Kamaru Usman s’est offert un nouveau knock-down et a mis au supplice son ancien sparring-partner avec une multitude de coups qui ont poussé l’arbitre à interrompre le combat.

A l’issue de ce succès, Usman, qui prolonge son interminable règne chez les Welters, n’a pas caché sa joie, mais il a pris aussi le temps de consoler son adversaire en larmes au milieu de l’octogone. Un beau moment de respecter entre les deux hommes.

Une revanche contre Jorge Masdiva ?

Mais Kamaru Usman s’est très vite tourné vers la suite. Et il s’est dit prêt à donner une revanche à Jorge Masdiva qu’il avait battu sur décision unanime en juillet dernier après que ce dernier avait accepté de remplacer Gilbert Turns (touché par le Covid-19). L’Américain a en effet affirmé qu’il pourrait arracher la tête d’Usman s’il avait un camp d’entraînement complet.

Cory Sandhagen a décroché sa 14e victoire en 16 combats professionnels.

«Il parle toujours, à dire qu’il a cassé mon nez avec six jours de préparation, dire qu’il fera quelque chose de plus avec 3 semaines de préparation. Je t’accorde un camp d’entraînement complet et je te garantis que tu ne vas pas signer le contrat car cette fois, je vais te finir. (…) Mais s’il continue à parler, qu’il vienne dans la cage pour me voir», a lancé Kamaru Usman, qui attend désormais la réponse de Jorge Masdiva.

A voir aussi





Source link

Autres articles à lire

Cybersécurité : Joe Biden tire la sonnette d’alarme auprès des entreprises

adrien

Bob Sinclar : «Le monde entier a envie de faire la fête»

adrien

Pourquoi les fruits et légumes bio sont-ils 44% plus chers que les autres ?

adrien

L’OMS appelle à développer un vaccin contre des bactéries qui tuent 150.000 bébés par an

adrien

Canneseries : Comment regarder en avant-première les 10 séries en compétition ?

adrien

Tour de France 2020 : «La fête sera là», assure le patron de la Grande Boucle

adrien