heureux-qui.com
Fil Info

Tous Anti-Covid : ce que l’on sait de la nouvelle appli de contact tracing

Notez cet article


Annoncée pour le 22 octobre par le gouvernement, la nouvelle appli mobile destinée à lutter contre la propagation du virus se nommera «Tous Anti-Covid». Un outil qui devra faire oublier l’échec relatif de StopCovid. Entre nouvelles fonctions et usages repensés que faut-il attendre de cet outil de contact tracing ?

Quelles différences avec stopcovid ?

Tous Anti-Covid pourra toujours être téléchargé gratuitement sur les services App Store (iOS) et Google Play (Android). Mais, le gouvernement s’est inspiré du succès des voisins britanniques pour introduire quelques variantes. La première concerne le Bluetooth. Cette nouvelle version pourra fonctionner avec ou sans, contrairement à StopCovid qui sollicitait en permanence ce type de connexion sans fil. Ce point devrait être précisé dans les prochains jours.

Surtout, Tous Anti-Covid se veut plus impliquant pour les usagers. Emmanuel Macron a ainsi précisé que cette application devra être particulièrement utilisée dans certains lieux. Bars, restaurants, cinémas… pourront arborer un QR Code que les clients pourront scanner avec l’application avant de s’y installer. Celle-ci va alors comprendre que vous êtes dans un lieu où la promiscuité est de mise.

Si elle vous rappellera sûrement les gestes barrières et la distanciation sociale, elle permettra aussi et surtout de savoir si des clients ayant fréquenté l’établissement en même temps que vous se sont déclarés positifs depuis.

Le temps passé près d’une personne a également été revu à la baisse. StopCovid ne vous alertait que si vous aviez passé 15 minutes dans les environs d’une personne s’étant déclarée positive. Tous Anti-Covid passera à 5 minutes. Les alertes pourraient alors devenir plus nombreuses en France, alors que StopCovid n’avait anvoyé que 472 notifications entre son lancement en juin dernier et le 12 octobre. 

Comment ça fonctionne ?

Tous Anti-Covid doit toujours permettre de tracer les Français de manière anonyme en s’appuyant notamment sur la technologie Bluetooth. Concrètement, si l’on reste dans les environs d’une personne contaminée par le Covid-19, l’application permettra de recevoir un message d’alerte quelques instants ou jours plus tard. Encore faut-il que la personne contaminée se déclare comme tel dès qu’elle le saura. Rappelons que l’usage de cette application repose sur le volontariat et n’est toujours pas obligatoire. 

Si vous installez pour la première fois Tous Anti-Covid, la page d’ouverture vous invitera à appuyer sur le bouton «Je veux participer». L’interface va alors vous demander si vous avez déjà été testé positif ou non. Si c’est le cas, vous devrez le déclarer en vous munissant du code sécurisé ou QR code fourni avec le test que votre médecin vous confiera, qu’il suffit de scanner avec votre mobile. Si vous êtes testé positif plus tard, vous devrez suivre la même procédure.

Une application toujours anonyme ?

Aucune donnée personnelle n’est récoltée et l’application ne demandera pas votre identité, puisque tous les utilisateurs seront référencés par un pseudonyme créé aléatoirement. De même, vous ne serez pas géolocalisé via le GPS, puisque l’appli mise sur le Bluetooth ou le déclaratif en scannant un QR Code à l’entrée d’un bar, restaurant… afin de bien indiqué que vous êtes passés par ce lieu. L’idée est de savoir si on a été proche d’une personne contaminée par le Covid-19.

Si j’ai déjà StopCovid, dois-je installer Tous Anti-Covid ?

Non. En réalité, Tous Anti-Covid ne sera qu’une mise à jour de StopCovid. Le nom change mais l’outil reste le même. Le 22 octobre, vous pourrez remettre à jour l’application qui arborera simplement un nouveau logo, mais aussi un nouvel habillage.

Pour cette prise de parole très attendue, le Premier ministre Castex (g) était notamment assisté du ministre de la Santé (c) et du ministre de l'Economie (d).

Téléchargée plus de 2,5 millions de fois, StopCovid garde une base d’utilisateurs sur lequel le gouvernement entend compter dès le départ.

Retrouvez toute l’actualité sur le coronavirus ICI



Source link

Autres articles à lire

Alzheimer : ces 5 signes qui alertent sur l’arrivée de la maladie

adrien

Vidéo : La terrible chute de Fabio Jakobsen sur le Tour de Pologne, son pronostic vital est engagé

adrien

«Tenet», «Effacer l’historique», «Les nouveaux mutants» : voici les 3 films à voir ce mercredi 26 août

adrien

Virus : 50.000 morts au Brésil, l’Europe poursuit son prudent retour à la normale

adrien

Juventus-OL : pourquoi Lyon peut se qualifier pour le «Final 8»

adrien

Des chercheurs ressuscitent des bactéries vieilles de 100 millions d’années

adrien