heureux-qui.com
Fil Info

Tollé après des propos homophobes tenus par un député européen lituanien

Notez cet article


Viktor Uspaskich, un député européen lituanien, essuie des demandes d’exclusion de son groupe politique, Renew Europe, après la diffusion d’une vidéo sur Facebook dimanche dans laquelle il tient des propos homophobes.

«Je ne veux pas que mes émissions télévisées, mes lives sur Facebook soient commentés par des pédés», déclare-t-il dans ce live Facebook, qualifiant les homosexuels de «déviants». «Le destin, la vie leur ont donné une telle vie, ce n’est pas de leur faute s’ils se sentent comme des femmes dans des vêtements masculins», poursuit l’eurodéputé de 61 ans, leader du parti Darbo partija.

«Mais ceux qui fourreraient leur bite sous les jupes et iraient dans les rues pour crier, sont des pédés, des déviants. Et, vraiment, ces choses ne devraient pas être tolérées», a-t-il dit, selon une traduction en anglais de ses propos, tenus en lituanien.

Cette dernière figure dans une pétition lancée par un citoyen lituanien sur le site Change.org, appelant Renew Europe à «évaluer si Viktor Uspaskich et son parti Darbo partija correspondent aux normes d’adhésion de Renew Europe et ADLE (l’ancien nom de Renew Europe, NDLR)», groupe politique européen centriste où siègent les élus macronistes.

Une procédure d’exclusion bientôt enclenchée ?

Après l’indignation sur Twitter d’une députée européenne lituanienne membre du Parti populaire européen (droite), la délégation française de Renew Europe, baptisée Renaissance, a à son tour réagi sur le réseau social à l’oiseau bleu et condamné ces déclarations. «Nous découvrons avec effroi des propos homophobes tenus par un député lituanien de notre groupe au Parlement européen. Nous les condamnons avec la plus grande fermeté et demandons qu’une procédure d’exclusion soit enclenchée. Le combat des personnes LGBTI est le nôtre.»

Dans des précédentes vidéos, le même Viktor Uspaskich avait fait la promotion et vendu d’une eau censée guérir le coronavirus, ou encore averti sur les soi-disant dangers du vaccin de Pfizer et BioNTech dans un texte à tendance complotiste.

Retrouvez toute l’actualité politique ICI





Source link

Autres articles à lire

Coronavirus : vaccins, traitements, immunité… comment se terminent les épidémies ?

adrien

Maillots de bain : une sélection green pour l’été

adrien

Sophie Pétronin : ce que l’on sait sur sa possible libération

adrien

En Suède, un guide propose un tour d’horizon des pandémies

adrien

Coronavirus : nouvelles restrictions dans le Texas et en Floride

adrien

Nouvel incendie dans une mosquée à Lyon : la piste criminelle privilégiée

adrien