heureux-qui.com
Fil Info

Tik Tok : l’application obtient du répit aux Etats-Unis

Notez cet article


Un juge américain a décidé dimanche de maintenir TikTok sur les plateformes de téléchargement d’applications mobiles aux Etats-Unis, suspendant l’ordre donné par l’administration Trump qui voit dans le réseau social appartenant au groupe chinois ByteDance une menace pour la sécurité nationale.

Les raisons de sa décision sont sous scellés afin de protéger des informations potentiellement confidentielles, mais doivent être publiées lundi une fois que les deux parties se seront mises d’accord.

Cette audience faisait suite à un recours en urgence sollicité par TikTok auprès du tribunal fédéral de Washington. La plate-forme soutenait que son interdiction sur le territoire américain, décidée par le président, n’est pas conforme à la Constitution du pays.

Au début du mois d’août, Donald Trump a signé un décret obligeant le groupe chinois ByteDance, propriétaire de TikTok, à vendre le réseau social à une entreprise américaine. Sans disposer de preuves, le chef d’Etat accusait la plate-forme d’espionner ses utilisateurs américains pour le compte de Pékin. Il invoque ainsi «la sécurité nationale» pour faire interdire l’application.

TikTok dénonçait une décision qui pourrait lui causer des dommages irréparables, alors même que la plate-forme est extrêmement populaire aux Etats-Unis. Selon ses chiffres, elle gagnait encore 424.000 nouveaux utilisateurs américains par jour au début de l’été.

Pour tenter de sauver l’application sur le sol américain, un projet de vente avait été annoncé le week-end dernier. Il prévoit la création d’une nouvelle société, TikTok global, avec le concepteur de logiciels Oracle en tant que partenaire technologique et la société de grande distribution Walmart comme partenaire commercial. Cela impliquerait une prise de participation de 12,5% d’Oracle et 7,5% pour Walmart. Sur les cinq sièges du Conseil d’administration, quatre seraient attribués aux Américains.

Pour être finalisé, ce projet doit obtenir l’aval des gouvernements chinois et américain. Donald Trump avait déjà indiqué qu’il ne donnerait pas son accord si le nouveau groupe reste sous contrôle chinois. Lundi 21 septembre, le président américain a affirmé qu’Oracle et Walmart allaient posséder la majorité de TikTok global. Des propos qui ont été immédiatement qualifiés de «rumeurs erronées» par ByteDance.

Retrouvez toute l’actualité des réseaux sociaux ICI





Source link

Autres articles à lire

Journées du Patrimoine : 5 lieux insolites et en plein air à visiter à Paris et ses alentours

adrien

Coronavirus : quels sont les pays qui se reconfinent ?

adrien

XV de France : Jefferson Poirot annonce sa retraite internationale

adrien

Coronavirus : les prix Nobel seront remis «sous de nouvelles formes»

adrien

Incendie de la cathédrale de Nantes : plus de 30.000 euros de dons récoltés en 48 heures

adrien

Crash du Concorde à Gonesse : 20 ans après, la ville se souvient

adrien