heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Thomas Pesquet prend le commandement de l’ISS ce lundi


C’est la première fois qu’un Français va endosser ce rôle. L’astronaute Thomas Pesquet va devenir ce lundi le 53ème commandant de bord de la Station spatiale internationale.

Il succède ainsi à Akihiko Hoshide, et devient le quatrième européen à prendre cette fonction. Une cérémonie de passation entre l’astronaute japonais et Thomas Pesquet aura donc lieu aujourd’hui, retransmise en direct sur la chaîne de la Nasa à partir de 21h20 heure de Paris, au cours de laquelle l’astronaute français se verra remettre la clé (symbolique) de l’engin spatial.

«Le choix du commandant résulte d’une décision concertée entre les agences spatiales participantes. Il ne s’agit pas d’un choix politique – même si l’on essaie bien-sûr de trouver un équilibre entre toutes les nations de façon à ce que cela ne soit pas toujours un Russe ou un Américain. Mais le commandant est avant tout choisi pour ses qualités !» a expliqué Jean Blouvac, responsable du programme exploration et vols habités au Centre national des études spatiales (CNES), dans un communiqué.

Responsable en cas d’urgence à bord

En tant que commandant de l’ISS, l’astronaute français aura un certain nombre de responsabilités. Comme l’explique le CNES, si la direction des opérations et des recherches scientifiques est au sol, sur la Terre, le commandant de bord doit s’assurer que tout se déroule comme prévu à bord de la station. «Être le commandement de la Station spatiale internationale implique de veiller à ce que chaque membre de l’équipage comprenne son rôle et contribue au mieux de ses capacités afin de fournir des performances optimales en équipe», a expliqué Frank De Winne, astronaute belge et premier européen à avoir occupé cette fonction, en 2009, dans un communiqué de l’Agence spatiale européenne (ESA).

C’est également le commandant qui possède les pleins pouvoirs en cas d’urgence à bord de l’ISS (incendie, dépressurisation, atmosphère toxique), et qui devra prendre les décisions pour sauver l’équipage, le vaisseau et la mission. 

Parti pour l’espace le 23 avril dernier, Thomas Pesquet devrait revenir sur Terre à la fin du mois d’octobre, après six mois passés à bord de l’ISS pour la mission Alpha, au cours de laquelle il a battu le record européen de temps passé en dehors du vaisseau. Avec six sorties extravéhiculaires depuis le début de sa carrière, dont la dernière s’est déroulée le 12 septembre, l’astronaute française cumule désormais 39 heures et 54 minutes passées dans le vide de l’espace. 



Source link

Autres articles à lire

Hausse du budget et des effectifs, prime pour les «nuiteux»… Les annonces de Gérald Darmanin pour la police

adrien

Angers l’emporte à Dijon (1-0) et devient le premier leader du championnat

adrien

Des célébrités, dont le pape François, appellent à résoudre la crise climatique avant 2030

adrien

On a visité l’exposition «Man Ray et la mode» au musée du Luxembourg

adrien

Disney+ : Star célèbre la diversité à l’occasion du mois de Fiertés

adrien

Tout savoir sur Susan Rice, potentielle vice-présidente de Joe Biden

adrien