heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Théâtre, opéra, magie… les spectacles à voir en ligne et en famille pour les fêtes


Les salles de spectacle gardent pour l’heure le rideau baissé. Bien que le monde de la Culture ait contesté la prolongation de cette fermeture devant le Conseil d’Etat, qui doit rendre sa décision mercredi, plusieurs salles permettront toutefois, en cette fin d’année, d’assister de chez soi à des représentations diffusées sur la toile gratuitement ou pour de modiques sommes.

Du « Petit Prince » de Saint Exupéry à « Un fil à la patte » de Feydeau ou « 20.000 lieues sous les mer » de Jules Vernes, de deux spectacles joués par la troupe du Français en passant par « Alice traverse le miroir » d’après Lewis Carroll ou encore le dernier spectacle d’illusion de Luc Langevin, le spectacle vivant garde le lien en cette période où il est traditionnellement plébiscité par le public. Théâtre, magie, opéra, danse … tour d’horizon des spectacles à partager en famille à découvrir en direct ou en replay. 

Feydeau et Jules Verne : deux spectacles phares sur la web tv de la comédie Française 

Alors que la Comédie française a lancé lors du premier confinement, sa première web télé intitulée « La Comédie continue !», la Maison de Molière maintient son activité sur la toile. Plusieurs fois adaptée au contexte, cette initiative numérique rebaptisée en novembre La comédie d’Automne, et ayant déjà séduit plus de 623.000 spectateurs en un mois et demi, poursuit la diffusion de ses programmes en ligne, entre émission hebdomadaire et lectures, mais propose aussi pour les fêtes deux spectacles incontournables de son répertoire.

Molière 2016 de la création visuelle, « 20.000 lieues sous les mers », adaptation de Christian Hecq et Valérie Lesort du roman de Jules Verne, sera diffusée le 25 décembre à 20h30 avec, à la clef, un voyage poétique porté par des acteurs et des marionnettes éblouissantes. La non moins célèbre comédie de Georges Feydeau « Un fil à la patte », mise en scène par Jérôme Deschamps, sera de son côté programmée le samedi 2 janvier, à 20h30. Deux moments de théâtre à ne pas manquer, d’autant que ces deux captations ne seront pas disponibles en replay.

Le Petit Prince, un concert illustré des dessins de Joann Sfar, depuis le chaîne du théâtre du Châtelet 

Le théâtre du Châtelet s’adapte lui aussi. Alors que le théâtre captera tous les concerts initialement prévus pour les diffuser ensuite gratuitement sur sa chaîne Youtube et son compte facebook, l’Institution présentera notamment le 26 décembre, à 16h, puis en replay, une adaptation en BD concert du célèbre conte d’Antoine de Saint Exupéry «Le petit Prince». Une performance musicale à vivre en famille, imaginée par le compositeur Marc Olivier Dupin, lue par le comédien Benoît Marchand, et accompagnée par la projection des planches de Joann Sfar, dont l’adaptation en BD de ce récit culte est sortie en 2008. 

« Alice traverse le miroir » d’après Lewis Carroll en direct sur le site du théâtre de la ville 

Créée l’hiver dernier, d’après l’œuvre de Lewis Carroll par le duo Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota, « Alice traverse le miroir », suite d’Alice au pays des merveilles, devait retrouver la scène pour les fêtes. Alors que les salles restent fermées, le théâtre de la Ville continue de jouer et diffuser gratuitement des spectacles en direct et propose donc de découvrir ou redécouvrir ce spectacle enchanteur qui entraîne Alice de l’autre côté du miroir dans un monde où tout est inversé, à l’occasion de quatre direct sur son site ou sa chaîne Youtube. Les représentations mêlant théâtre et cinéma seront diffusées le 22 décembre à 19h30 et les 5, 6 et 9 janvier respectivement à 14h30, 15h et 17h30. A voir sans l’ombre d’un doute. 

« La Bayadère », « la Traviata » ou encore « Carmen » disponibles sur la plate-forme L’Opéra chez soi 

Alors que l’Opéra de Paris a lancé le 8 décembre dernier sa plate-forme « l’Opéra chez soi », donnant accès à une sélection de contenus gratuits et payants, cette dernière permet notamment de plonger dans le répertoire lyrique et classique. Les internautes pourront ainsi visionner moyennant une contribution comprise entre 7,90 euros et 11,90 euros les captations de La « Traviata » de Giuseppe Verdi (jusqu’au 20 janvier), de « Carmen », interprété par le duo Roberto Alagna et Elina Garanca, ou encore le ballet « La bayadère » de Rudolf Noureev d’après la chorégraphie de Marius Petitpa (jusqu’au 31 décembre). Les plus jeunes pourront eux découvrir gratuitement l’opéra « Bastien et Bastienne » écrit par Mozart alors âgé de douze ans. Tout un programme. 

Interconnectés, le spectacle numérique de l’illusionniste Luc Langevin via son site

Un spectacle de magie contemporaine depuis chez soi. L’illusionniste Luc Langevin, salué en 2015 par un Mandrake d’or – plus haute distinction dans l’univers de l’illusion – repousse quant à lui les frontières de la magie avec son nouveau spectacle « Interconnectés ». Dévoilé le 4 décembre dernier et spécialement conçu pour et pendant cette période de crise sanitaire, ce show numérique invite le public à plonger dans l’univers du québécois depuis son atelier jusqu’alors tenu secret, tout en permettant à une vingtaine de spectateurs d’interagir directement avec lui et sur ce qui se jouera sous leurs yeux, choisissant entre autres ce qui se transformera ou se téléportera. Donné en direct, le spectacle est notamment proposé du 27 au 30 décembre puis en janvier et février. Les billets sont commercialisés à partir de 20 euros. 

Retrouvez toute l’actualité Culturelle ICI



Source link

Autres articles à lire

Cinéma : «Mourir peut attendre», «Tralala», «Fatima»… Ces 3 films à voir ce mercredi

adrien

Quand Mike Pence s’émancipe de Donald Trump

adrien

Coronavirus : 64 % des Français sont pour le port obligatoire du masque à l’extérieur

adrien

OM-PSG : Sampaoli-Pochettino, duel de techniciens argentins au Vélodrome

adrien

Les 7 meilleures séries Marvel

adrien

39e ville mondiale la plus polluée, et 1ère française

adrien