heureux-qui.com
Fil Info

Tempête Bella: vigilance orange pour dix départements ce lundi

Notez cet article


Dix départements ont été placés en vigilance orange par Meteo-France pour la journée de lundi, selon les prévisions de l’établissement public diffusées dimanche.

Neige et verglas sont attendus dans l’Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Lozère et le Puy-de-Dôme, tandis qu’un phénomène de «vagues-submersions» touchera la Corse-du-Sud, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques et le Var. 

Enfin, les Landes et le Gers sont en vigilance orange pour crues.

Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associé à la tempête Bella sera remarquable et affectera les littoraux de la façade atlantique, avec des vagues particulièrement puissantes sur la côte aquitaine. Un épisode de fortes vagues de secteur sud-ouest atteindra également le sud de la Corse.

Selon les informations communiquées par le gestionnaire du réseau électrique Enedis, la tempête Bella a privé d’électricité un peu plus de 12.000 foyers en Bretagne et en Normandie, et jusqu’à 6.000 l’ont été dans le Nord et le Pas-de-Calais ce dimanche matin. 

De fortes chutes de neige

Dimanche en fin d’après-midi, la perturbation liée à « Bella » arrive sur l’ouest du Massif central avec de la neige au-dessus de 600 à 700 m, qui tombera fortement en soirée et se généralisera. Ces chutes de neige seront très intenses en première partie de nuit de dimanche à lundi et associées à un vent tempêtueux, ce qui conduira à la formation de congères et à d’importantes accumulations en montagne.

En seconde partie de nuit et au cours de la journée de lundi, les chutes de neige se poursuivront au-dessus de 600/800m, toujours en présence de vent, même si celui-ci deviendra moins marqué.

La couche de neige pourra atteindre d’ici lundi soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m. Le risque de coulées de neige dû aux accumulations par le vent est à surveiller.

«200 techniciens sont à pied d’œuvre»

Enedis se dit «mobilisée pour rétablir l’électricité auprès de ces foyers dans les meilleurs délais», alors que «près de 400 salariés Enedis et 100 prestataires (élagage, levage, travaux)» sont présents sur le terrain, selon le communiqué. En Normandie, 6.000 foyers sont privés d’électricité selon une porte-parole d’Enedis, qui précise que l’électricité devrait être rétablie chez la «grande majorité» des clients d’ici à dimanche soir.

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, «6.000 foyers étaient privés d’électricité au plus fort de la tempête», aux alentours de 10H30, mais «le courant était rétabli pour environ la moitié d’entre eux» à la mi-journée, selon Enedis.

«200 techniciens sont à pied d’œuvre» dans ces deux départements, a ajouté Enedis, précisant que l’essentiel des coupures avaient eu lieu dans le Pas-de-Calais, particulièrement «à l’arrière du littoral» et dans l’arrageois. 

«D’après les modèles météo, le vent doit commencer à faiblir dans l’après-midi», a précisé le gestionnaire.

La vigilance orange pour vents violents a été levée dimanche matin pour le Finistère et la Manche mais «les rafales peuvent encore atteindre 100 km/h ponctuellement sur la façade Atlantique et un grand quart nord-ouest de la France, et jusqu’à 120 km/h sur la côte, de la Vendée à l’Aquitaine», selon Météo France.

Retrouvez toute l’actualité météo ICI



Source link

Autres articles à lire

Disney+ : pour deux euros de plus, le catalogue de streaming accueillera Star et son contenu plus adulte, à partir du 23 février

adrien

Ile-de-France : 6.500 jeunes privés de leur carte Imagine R

adrien

PSG : Cavani oublié pour les 50 ans, les fans divisés

adrien

Une journaliste confie être tombée amoureuse de Martin Shkreli, «l’homme le plus détesté d’Amérique»

adrien

Tout savoir sur Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires

adrien

Coronavirus : le bilan en France jour après jour

adrien