heureux-qui.com
Fil Info

Téléviseurs : Samsung, Sony, LG… Les constructeurs font la course à l’innovation

Notez cet article


Véritable showroom pour les constructeurs de téléviseurs, le CES 2021 a été le théâtre de nombreuses révélations dans ce domaine. Samsung, LG et Sony notamment on mis en avant les technologies futures qui rendront nos écrans toujours plus attractifs et présents dans notre quotidien.

De l’IA chez Sony pour embellir l’image et le son

sony_ces_5fff08c32f426.jpg

Depuis plusieurs années déjà, les constructeurs de téléviseurs haut de gamme implantent des processeurs dédiés au traitement de l’image grâce à des algorithmes avancés. Sony a ainsi profité du CES pour mettre en avant sa dernière innovation en la matière avec un processeur «cognitif» dénommé XR, qui équipera son prochain téléviseur premium Bravia XR. L’idée ici est d’afficher l’image en s’appuyant sur les habitudes du regard humain porté vers un écran. «Il détecte les points focaux du spectateur et analyse de nombreux éléments de qualité d’image pour produire une image plus naturelle et plus proche de la mémoire humaine», explique ainsi Sony.

En clair, lorsqu’on regarde une image, l’œil humain ne peut pas en voir la globalité et notre attention se fixe toujours sur un point précis. Le processeur va alors s’appuyer sur le point le plus probable vers lequel votre regard va porter sur les images pour la traiter au mieux en temps réel et magnifier son rendu. En outre, ce processeur ne se contente pas de traiter l’image, mais il gère également le rendu sonore pour optimiser le rendu virtuel «5.1.2», qui permet d’offrir un son plus enveloppant, en 3D, et adapté en fonction du contenu visionné. En clair, Sony compte synchroniser au mieux l’image et le son pour suivre notre comportement face à un film ou une série.

Des écrans transparents et du miniLED chez LG

La branche LG Display de la firme coréenne a donné un aperçu du futur lors du CES en présentant des écrans «transparents» et motorisés pour être inclus dans le mobilier. Que ce soit au pied du lit ou bien dans une table de restaurant, cet écran démontre les avancées de LG en la matière.

S’il s’agit principalement d’un exercice de design, ce projet témoigne des ambitions des contructeurs pour proposer l’intégration des écrans dans divers meubles. Le modèle montré par LG serait transparent à 40 %. De quoi voir au travers, tout en conservant une qualité d’image intéressante.

lg_qned_mini_led_tv-taille640_5feda82fd80b5.jpg

Parallèlement et de manière plus concrète, LG Electronics a présenté sa nouvelle gamme de téléviseurs qui sera commercialisée dans les prochains mois de 2021. Si l’OLED reste dans la tranche haut de gamme de la firme sud-coréenne, cette dernière lance une nouvelle gamme baptisée QNLED MiniLED. LG mise ici sur la réduction de la taille des LED incluses dans la dalle. Lorsqu’un écran LCD classique comptait une LED, le MiniLEd en compte 12 au même endroit. L’idée étant d’offrir plus de contrastes et d’élargir le spectre des couleurs, puisque la palette sera renforcée.

Surtout, la luminance devrait faire un bond de géant par rapport à un LCD classique. En outre, ces écrans qui seront proposés jusqu’en 8K pourront également profiter de dalles très fines (moins de 3 cm). Enfin, ce type de téléviseur pourra supporter un taux de rafraichissement de 120 Hz.

Parallèlement, les gammes de téléviseurs prévues en 2021 chez LG, gagneront des nouveautés en matière d’expérience gaming. OLED et QNLED pourront utiliser une fonction baptisée Game Pptimizer. L’idée étant de pouvoir profiter d’un écran qui optimisera le rendu de l’image en fonction du style de jeu auquel vous jouer (FPS, RPG, simulations sportives, stratégie). Il est également possible de personnaliser les rendu et même de calibrer les noirs et blancs à la volée, idéal pour ne rien râter des détails sur un jeu. Enfin, le cloud gaming fera son entrée puisque les téléviseurs de 2020 et 2021 profiteront d’une mise à jour leur donnant accès aux applications Google Stadia, Nvidia GeForceNow et (peut-être) Shadow dans le courant du second semestre.

Samsung croit au miniLEd et au MicroLED

samsung-microled1-1_60002c0f4db54.jpg

Toujours leader du marché des téléviseurs, Samsung fait la démonstration de son savoir-faire lors du CES. Et cette édition 2021 est l’occasion de voir ses progrès sur une technologie encore très coûteuse, mais très prometteuse : le microLED. Le constructeur sud-coréen a mis l’accent sur deux téléviseurs utilisant le microLED avec des dalles de 99 et 110 pouces de diagonale, soit 2,5 mètres et 2,8 mètres. Deux monstres capables d’afficher des pics de luminosité jamais atteints sur un écran, afin de faire ressortir toute la richesse de l’image. Surtout, ce type d’écran offrirait une longévité record par rapport aux technologies actuelles. En outre, la technologie microLED présente l’avantage d’être modulaire, ce qui permet de combiner des écrans entre eux pour créer des écrans géants. Afin d’avoir un ordre d’idée, on parle tout de même de 24 millions de LED contenues dans son écran de 110 pouces. Et si ces deux modèles seront bien commercialisés dans le courant de l’année, aucun prix n’a été annoncé. Toutefois, les experts et la presse spécialisée avancent des tarifs compris entre 100.000 et 150.000 euros.

Parallèlement, Samsung a annoncé qu’il lancera lui aussi cette année ses premiers téléviseurs basés sur le MiniLED, comme LG (voir ci-dessus). Samsung parle ici de Neo QLED pour sa gamme avec des écrans très fins (moins de 3 cm d’épaisseur). Du haut de gamme qui alimentera ses téléviseurs 4K et 8K.

La gamme 2021 hérite également d’un nouveau mode dédié au jeu vidéo, avec une option appelée Game Bar. Il sera possible d’apporter des réglages plus fins pour coller au mieux aux genres de jeux auxquels vous jouez.

Retrouvez toute l’actualité Numérique ICI



Source link

Autres articles à lire

Mort de George Floyd : Beyoncé et Rihanna s’indignent sur les réseaux sociaux

adrien

Aéroport de Nice : des salariés déprimés

adrien

Face à des accusations de harcèlement, Ubisoft remanie sa direction

adrien

Mort de George Floyd : Omar Sy a participé à une manifestation à Los Angeles

adrien

La construction du plus grand data center de France commence à La Courneuve

adrien

Beyrouth : en colère, des manifestants prennent d’assaut le ministère des Affaires étrangères

adrien