heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Tabac : le PDG de Philip Morris souhaite un monde sans cigarette «le plus tôt possible»


Une déclaration surprenante. Le PDG de Philip Morris International, propriétaire notamment de la célèbre marque Marlboro, a affirmé samedi vouloir un monde sans cigarette «le plus tôt possible», évoquant l’horizon 2030 dans certains pays.

«Nous pouvons voir le monde sans cigarettes. Et en fait, plus cela survient tôt, mieux c’est pour tout le monde», a déclaré Jacek Olczak au Sunday Telegraph. «Avec la bonne réglementation et les bonnes informations, cela peut arriver dans dix ans dans certains pays. Et vous pouvez résoudre le problème une fois pour toutes», a-t-il ajouté.

Le patron de Philip Morris International, derrière les marques Marlboro, Philip Morris ou encore Chesterfield, évoquait notamment le cas du Royaume-Uni, qui, selon lui, devrait traiter les cigarettes comme les voitures thermiques et les interdire dans dix ans, en 2030. Au Mail on Sunday dimanche, Jacek Olczak a d’ailleurs annoncé que son groupe cesserait de vendre des cigarette au Royaume-Uni dans la prochaine décennie, quelques mois après avoir fait part de la même volonté concernant le Japon. «Je veux permettre à cette entreprise de laisser le tabac derrière elle», a-t-il affirmé.

Plus grand cigarettier de la planète, la société américaine Philip Morris International est engagée depuis plusieurs années dans une transition vers des alternatives au tabac, telles que les cigarettes électroniques ou le tabac chauffé, jugées moins nocives pour la santé.

Des déclarations jugées hypocrites par certains

Les groupes de lutte contre le tabagisme dénoncent de leur côté l’hypocrisie de Philip Morris, ainsi que des autres géants mondiaux du tabac. Ils se positionnent «comme faisant partie de la solution pour un monde sans fumée, tout en continuant à vendre et à promouvoir de manière agressive des cigarettes mortelles à l’échelle mondiale», fustige auprès du Sunday Telegraph Ian Walker, directeur exécutif au sein de Cancer Research UK, une grande association caritative britannique de lutte contre le cancer. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le tabac fait plus de 8 millions de morts dans le monde chaque année.

Les militants anti-tabac rappellent également que les dirigeants de Philip Morris ont déjà fait des déclarations similaires par le passé, sans qu’elles s’accompagnent de véritables actes. En 2016, le prédécesseur de Jacek Olczak, André Calantzopoulos, avait fait part de sa volonté que son entreprise arrête de vendre des cigarettes. En 2018, il avait réitéré ses déclarations, disant imaginer un futur sans cigarette pour son groupe. Début 2020, au Figaro, il avait tenu des propos similaires à ceux de Jacek Olczak aujourd’hui. «Dans certains pays, nous pourrions parvenir, en dix ou quinze ans, à faire tomber le nombre de fumeurs à 3 % de la population et alors arrêter la cigarette», avait-il assuré.



Source link

Autres articles à lire

Covid-19 : faut-il vacciner les enfants ?

adrien

Il payait pour voir des enfants se faire violer en direct sur internet

adrien

Anosmie: ces patients du Covid-19 privés des odeurs de la vie

adrien

Minceur : on a testé le remodelage de Martine de Richeville que les stars adorent

adrien

Fermeture des salles de sport : la contre-attaque chiffrée de Fitness Park

adrien

Airbnb condamné à payer 8 millions d’euros à la Ville de Paris

adrien