heureux-qui.com
Fil Info

Surf, yoga, trottinette tout terrain, stand-up paddle… 5 activités à faire cet été au Pays basque

Notez cet article


Surf, gastronomie, villages remarquables, vélo, randonnées, sports d’eau vive…Le Pays Basque est un terrain de jeu XXL à lui tout seul. Entre océan et paysages verdoyants, il conjugue vacances dynamiques et territoire authentique.

Après deux mois passés à redoubler d’ingéniosité pour maintenir une activité physique entre les quatre murs de leurs appartements, les Français sont en manque de sorties de plein air. En longeant la côte, d’Hendaye à Anglet, ou en pénétrant dans l’arrière-pays, voici un tour d’horizon de cinq activités à faire cet été, de l’incontournable pratique du surf aux sports d’eau vive en passant par la trottinette tout terrain. 

Surf et apéro sur la côte des basques, un must

img_1483_5ede74438aac2.jpg

© Mathieu Toisy – Le Carlos 

Biarritz n’a pas volé son titre de capitale du surf en France. Berceau de cette pratique en Europe dès 1956, la ville figure évidemment toujours parmi les sites incontournables où s’initier et se perfectionner à ce sport de glisse. Comme les premiers surfers de Biarritz, Peter Viertel et  Georges Hennebutte, futur inventeur du leash, cap sur la Côte des Basques à l’endroit même où cette discipline est née dans l’Hexagone pour se lancer, louer une planche ou prendre des cours. Plusieurs écoles y proposent des leçons, en solo ou en groupe, pour adulte et pour enfants. Parce qu’après l’effort vient toujours le réconfort, impossible de ne pas faire escale au Carlos, lui aussi établissement emblématique de la Côte des Basques. Entièrement rénové en 2019 dans un esprit bohème chic, il est the place to be pour déjeuner, dîner, bruncher et partager un apéritif et une assiette de tapas entre amis, avec une vue imprenable sur  l’Océan et le coucher de soleil.

Si, évidemment, Biarritz est internationalement réputée pour la pratique du surf, toute la côte voue une passion à ce sport de glisse. Que l’on soit à Anglet, Saint-Jean-de-Luz ou Hendaye, il est possible de trouver des cours et adopter la surf attitude. A Hendaye, considérée comme la piste verte du surf avec ses vagues plus douces que sur le reste de la côte Atlantique,  il est même possible de s’initier au surf dès 3 ans, à la New School. 

A bicyclette sur la Vélodysée, la tendance 

De la Bretagne à la Côte Basque, la Vélodyssée, plus longue véloroute aménagée de l’Hexagone, déroule ses 1200 km de pistes. Pour partir à l’assaut de la partie basque de la Vélodyssée, quatre grands itinéraires sont proposés : de Capbreton à Bayonne (29 km), de Bayonne à Biarritz (16 km), de Biarritz à Saint-Jean-de-Luz (14 km) et de Saint Jean-de-Luz-à Hendaye (20 km). Des parcours plutôt sportifs qui dévoileront de superbes paysages et panoramas. Pour plus de facilité, le vélo électrique offre une excellente alternative afin de profiter des paysages tout en réduisant l’effort. En famille, on opte pour des itinéraires plus doux et des pistes plus sécurisées, en empruntant par exemple les voies vertes de la fôret de Pignada et celle de Lazaret ou la partie plate de la Vélodyssée depuis Anglet, en longeant la Nive depuis Bayonne, ou le gave de Pau. 

En canoë, en stand up paddle ou en rafting sur la Nive, du sport dans l’eau

webbiperaventure_1_5ede75bfa6901.jpg

© biperaventure

L’océan n’a pas le monopole des loisirs aquatiques. La Nive, qui déroule son cours d’eau sur 75 km au cœur du Pays Basque, est le site incontournable des sports d’eau vive de la région. Descente en rafting, canoë ou encore stand up paddle, chacun trouvera son bonheur afin de sillonner la rivière et profiter à sa façon de ses paysages variés entre vallées, plaines et montagnes. Depuis Combo-les-bains, plusieurs parcours en canoë ou stand up paddle, dès 5 ou 7 ans selon l’activité, sont proposés notamment par l’agence Biperaventure. D’autres structures organisent également des descentes plus sportives en rafting. Parmi elles, Ur Ederra ou Arteka depuis Biddaray, situé à environ 45 miutes de Saint-Jean-de-Luz et de Biarritz. 

Une session de trottinette tout terrain électrique en forêt près d’Anglet, le ticket nature 

Après le vélo électrique, qui s’est aujourd’hui largement démocratisé, pourquoi ne pas s’initier à la trottinette électrique dans un cadre préservé ?  Telle est la proposition originale mais aussi tournée vers le tourisme durable de l’agence Uhina, premier prestataire d’activités et de loisirs de France à obtenir la certification NF ENVIRONNEMENT – Site de visite. Leur credo : faire découvrir des sites naturels exceptionnels de manière ludique en respectant la nature. L’occasion donc de découvrir la forêt protégée du Pignada, à Anglet, en trottinette tout terrain 100 % électrique. Une visite guidée et ludique, accompagnée par un guide nature, à faire en famille dès 8 ans (à partir de 35€).  

A noter, la trottinette tout terrain, pas forcément électrique d’ailleurs, s’est particulièrement développée dans le Pays Basque. D’autres structures permettent de tester cette nouvelle activité et se lancer sur les sentiers au guidon de ces engins facilement maniables, version hybride du VTT de descente, évidemment sans selle et sur lequel on se tient debout. Depuis le col d’Ibardin, il est notamment possible de sillonner les pistes de la fôret d’Urrugne sur ces « troï trott » ou encore de dévaler les pentes de la montagne basque, depuis la base de loisirs de Baïgura, à Mendionde, sur ces trotinnettes appelés ici Araphao. Une activité accessible à partir de 8 ans. 

Surf et yoga face à l’océan, le duo gagnant à Hendaye 

Alors que le yoga et la méditation ont eu la cote pendant le confinement et que le surf est le sport numéro du Pays Basque, cet été on ne se prive, ni de l’un, ni de l’autre. Du 6 juillet au 6 septembre, l’école de surf Lehena d’Hendaye allie les deux en s’associant à la professeur de yoga Diane Hary. Chaque semaine, une formule incluant une heure de surf et une heure de yoga dynamique est proposé sur réservation. Fini le tapis au milieu du salon, c’est les pieds dans le sable que l’on salue le soleil et en maillot que l’on prend la mer, pour surfer sur ses vagues et faire du bien à son corps et à son esprit. Les réservations sont indispensables et il faudra compter 100€ pour une personne et 210€ pour un groupe constitué de 4 personnes.

Retrouvez toute l’actualité Tourisme ICI.



Source link

Autres articles à lire

Cinémas, théâtres, musées, parcs d’attractions… : le pass sanitaire obligatoire dès ce mercredi pour accéder aux lieux culturels et de loisirs

adrien

14 juillet : une banderole anti-Macron au-dessus de la place de la Concorde, deux soignants interpellés

adrien

Le menu servi à Donald Trump lors de la nuit électorale fait polémique

adrien

Un avocat anti-féministe suspecté du meurtre du fils d’une juge liée à l’affaire Epstein

adrien

Il y a 28 ans, l’OM remportait la Ligue des Champions

adrien

Tour de France 2020 : le classement général après la 15e étape

adrien