heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Sondage : 78% des Français pensent que les reconfinements locaux sont justifiés


Comme Nice et le littoral des Alpes-Maritimes, l’agglomération de Dunkerque (Nord) va être confinée ce week-end a annoncé, hier, Olivier Véran, le ministre de la Santé. Des reconfinements locaux considérés comme justifiés pour près de huit Français sur dix, selon un sondage exclusif Ifop-Fiducial établi pour CNEWS et Sud Radio, dévoilé ce jeudi 25 février.

A la question de savoir si ces reconfinements s’appliquant à l’échelle d’un territoire sont «justifiés pour freiner la propagation du virus», 78% des personnes interrogées répondent ainsi par l’affirmative (38% «tout à fait d’accord, 40% «plutôt d’accord»).

A l’inverse, 22% des sondés ne pensent pas que ces reconfinements locaux soient justifiés pour freiner l’avancée du coronavirus (13% «plutôt pas d’accord», 9% «pas du tout d’accord»).

Vers un reconfinement général pour six Français sur dix

En outre, 64% des Français estiment que ces reconfinements locaux «constituent une première étape vers un reconfinement de tout le pays».

capture_decran_2021-02-24_a_19.00.42_603694d2cd42b.jpg

(Source Ifop-Fiducial pour CNEWS et Sud Radio)

Une donnée intéressante dans la mesure où Jean Castex, le Premier ministre, doit justement prendre la parole ce soir à 18 h et que d’autres restrictions locales pourraient suivre pour tenter de contenir l’épidémie.

Le passeport vaccinal dans les aéroports APPROUVÉ À 61%

Autre sujet au coeur des débats, la mise en place d’un «passeport vaccinal», permettant, le cas échéant, de voyager ou de se rendre dans divers endroits, est l’une des thématiques sur laquelle les sondés ont également été interrogés.

Aussi, à la question de savoir si, en France, «dans les prochains mois et lorsque la possibilité de se faire vacciner sera offerte au plus grand nombre», ils seraient favorables ou opposés «à la mise en place d’un tel document permettant aux seules personnes vaccinées de se rendre dans les aéroports, les bars et restaurants, ou les lieux culturels» (Théâtre, cinéma, etc.), les Français apparaissent dans leurs réponses contrastés.

capture_decran_2021-02-24_a_19.28.29_60369b434f01e.jpg

(Source Ifop-Fiducial pour CNEWS et Sud Radio)

En effet, 61% des personnes interrogées se disent favorables à la mise en place du «passeport vaccinal» dans les aéroports. Mais cette adhésion baisse nettement pour le cas où ce type de passeport serait requis pour accéder à un bar ou un restaurant (49% des Français y sont favorables) ou un lieu culturel type théâtre ou cinéma (49% d’approbation également). Pour ces deux dernières propositions, les Français sont donc nettement plus partagés. A voir dans les prochains mois comment cette tendance va évoluer.

Aujourd’hui, en considérant l’appartenance politique, ce sont globalement les partis situés à l’extrême de part et d’autre de l’échiquier politique (France Insoumise et Rassemblement national) qui enregistrent les taux d’adhésion les plus faibles, comparativement aux personnes se sentant proches de la République en marche ou des Républicains.

Des Français jamais aussi inquiets à 91%

Enfin, dernier enseignement et non des moindres de cette enquête ifop-Fiducial pour CNEWS, il apparaît que jamais, depuis avril dernier, les Français ne se sont montrés aussi inquiets des conséquences économiques de la crise sanitaire.

capture_decran_2021-02-24_a_20.18.57_6036a814d44a7.jpg

(Source Ifop-Fiducial pour CNEWS et Sud Radio)

En effet, dans l’ensemble, 91 % des personnes interrogées indiquent se sentir personnellement inquiètes des répercussions économiques du coronavirus. C’est deux points de plus par rapport à la date du 27 décembre lorsque la campagne vaccinale a démarré. 

La majorité des Français souhaitent rendre la vaccination en entreprise obligatoire

L’apparition de variants plus contagieux du SARS-CoV-2 pourrait expliquer cette inquiétude au sommet, quand bien même la campagne de vaccination suit son cours suivant le calendrier initialement fixé.

Ce jeudi, les personnes âgées entre 50 et 64 ans et souffrant de comorbidités pourront d’ailleurs se faire vacciner directement chez leur médecin généraliste.

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

Vaccination : ce lundi, les professions prioritaires éligibles sans limite d’âge

adrien

Municipales 2020 : les principales villes remportées par le Parti socialiste

adrien

DIRECT – Explosions à Beyrouth : 27 morts et 2.500 blessés, selon une estimation préliminaire

adrien

Chelsea : l’insubmersible Olivier Giroud

adrien

des anti-vaccins utilisent le symbole de l’étoile jaune et créent la polémique

adrien

Coronavirus : Moundir revient sur sa douloureuse expérience

adrien