heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Soldes d’été 2021 : les promotions commencent aujourd’hui


L’année dernière, les Français avaient dû attendre la mi-juillet pour profiter des soldes d’été. A l’origine prévus du 23 juin au 20 juillet, ceux de 2021 ont aussi pris du retard à cause du coronavirus mais dans une moindre mesure : ils commencent dès ce mercredi 30 juin et se poursuivront jusqu’au 27 juillet.

En tout cas, presque partout. Quelques exceptions locales sont à noter, notamment dans les zones frontalières. En Moselle les promotions ont pris de l’avance en démarrant le 26 juin dernier, afin de s’aligner sur les dates du Luxembourg voisin. La préfecture a fait une demande spécifique auprès du gouvernement pour que les commerçants du département ne soient pas pénalisés.

Dans les Alpes-Maritimes et les Pyrénées-Orientales il faudra au contraire attendre davantage pour profiter de prix réduits puisque les soldes d’été y auront lieu du 7 juillet au 3 août. Ce sera encore plus tard pour la Corse : du 14 juillet au 10 août. Certains départements d’outre-mer ont également des dates spécifiques comme la Guadeloupe, du 25 septembre au 22 octobre et la Martinique, du 7 octobre au 3 novembre.

Où que ce soit en France, ces soldes d’été sont très attendus par les commerçants. Après une année difficile, marquée par la pandémie, ils se félicitent déjà de la reprise de leur activité depuis le mois de mai et l’allègement des restrictions sanitaires. Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce, évoque des ventes en hausse de 41% entre le 19 mai et le 12 juin, par rapport à la dernière année «normale», à savoir 2019.

La concurrence de la vente en ligne

Les Français ont visiblement envie de se faire plaisir et les professionnels espèrent que les soldes confirmeront cette tendance. Cela leur permettrait non seulement d’alimenter leur chiffre d’affaires, mais aussi d’écouler la marchandise accumulée durant ces longs mois de fermeture.

Pour les commerçants, la seule ombre au tableau reste la vente en ligne. Selon le panéliste Kantar, 84% des Français se laissent désormais tenter par les promotions et ventes privées proposées sur le web avant les soldes en magasins physiques. Or, le glissement de la consommation vers internet a été accéléré par la crise sanitaire et les différents confinements.

Sans compter que, dans le même temps, le budget alloué aux soldes s’effrite dans l’Hexagone. D’après les chiffres de Kantar, il est passé de 215 euros en moyenne en 2016 à 153 euros en 2020. Une baisse de 41% que les commerçants espèrent ne pas trop ressentir sur leur chiffre d’affaires.





Source link

Autres articles à lire

Barcelone : Dembélé, Messi, Guardiola, Brésil… les dix déclarations à retenir de la présentation de Xavi

adrien

Ce que l’on sait de l’agression filmée d’une adolescente devant un collège de Reims

adrien

Affaire Traoré : la famille demande à nouveau une reconstitution

adrien

Global Citizen Live : Elton John, Ed Sheeran, DJ Snake, Black eyed peas, Christine and The Queens… en concert à Paris

adrien

Les tensions américano-chinoises continuent malgré une réunion de crise à Hawaï

adrien

Long silence et genou à terre à Paris en hommage à Georges Floyd

adrien