heureux-qui.com
Fil Info

Smartphones, TV… les importations responsables de 53% des émissions de CO2 de la France

Notez cet article


Le Haut Conseil pour le climat a alerté ce mardi sur la part des «émissions importées» de gaz à effet de serre, qui dépasse la moitié de l’empreinte carbone de la France. Mais de quoi parle-t-il ?

Les «émissions importées» sont celles émises à l’étranger, mais dans le but de satisfaire la demande intérieure de la France. Par exemple, lorsqu’une entreprise coréenne relâche du gaz à effet de serre en produirsant des télés ou des smartphones, puis en les exportant dans l’Hexagone, il s’agit d’«émissions importées» au crédit de la France.

Or, leur part ne cesse d’augmenter par rapport aux émissions directes (relâchées depuis le territoire français), pour atteindre 53% du total, avertit le Haut Conseil pour le climat (HCC), qui a été saisi par le gouvernement pour réduire l’impact climatique des produits importés. Sur une empreinte carbone de 11,5 tonnes de CO2 par habitant, les émissions importées en représentent 6,4 tonnes.

Il s’agit d’une hausse de 78% depuis 1995, essentiellement due à l’augmentation de la consommation, estime le HCC.

Les émissions directes, elles, diminuent

A l’inverse, il note que les émissions directes ont pour leur part diminué de plus de 16% depuis 1990, avec un objectif de 40% pour 2030 et la neutralité carbone en 2050 (équilibre entre les émissions de gaz à effet de serre et leur absorption, par la nature ou via des dispositifs de puits de carbone).

Ainsi, si l’empreinte carbone de la France peine à diminuer (elle le fait légèrement depuis 2005), c’est en grande partie à cause des émissions importées, qui ne sont pas soumises aux politiques et ambitions nationales.

Comment réduire ces émissions importées ?

Le HCC a donc fait plusieurs recommandations pour les réduire, comme une taxe carbone aux frontières, avec des stratégies fixées filières par filières, et la prise en compte du problème dans les commandes publiques, mais aussi la mise en place d’un «score carbone», allant de la production au recyclage d’un produit, et pas seulement de son utilisation pure (l’électroménager a déjà mis en place une telle idée).

Le rapport alerte sur l’importance des émissions importées dans le cadre de l’accord de Paris, qui vise à contenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C d’ici 2100 par rapport aux niveaux préindustriels, avec l’objectif de le limiter à 1,5°C, pour éviter un changement climatique irreversible.

Le HCC estime aussi important d’intégrer les transports internationaux aériens et maritimes, mais aussi la «déforestation importée», dans les stratégies de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Retrouvez toute l’actualité Climat ICI



Source link

Autres articles à lire

La fermeture du magasin historique Tati Barbès fait réagir Twitter

adrien

Noël 2020 : les meilleurs ordinateurs portables selon votre budget

adrien

PSG-Leipzig : quelle composition pour les Parisiens ce soir ?

adrien

Gaz, bonus automobile écologique, copropriétés… ce qui change au 1er juin

adrien

DIRECT – PSG-Manchester United (1-1) : Paris égalise grâce à… Martial

adrien

Classement Vendée Globe 2020 : le classement de la course en direct 🔴

adrien