heureux-qui.com
Fil Info

Shoji Morimoto, l’homme qu’on peut louer pour «ne rien faire», a des milliers de clients

Notez cet article


«Je m’offre à la location en tant que personne qui ne fait rien», écrivait Shoji Morimoto sur Twitter, en 2018. Depuis, ce Japonais de 37 ans croule sous les demandes. Pour 10.000 yens (79€), plus les frais de voyage et de repas, des milliers de clients font appel à ses services.

Au départ, cet habitant de Tokyo intervenait gratuitement. L’augmentation de la demande l’a encouragé à fixer un tarif, notamment pour décourager ceux qui ne sont pas sérieux et ainsi réduire le nombre de sollicitations.

Aujourd’hui, il voit trois ou quatre clients chaque jour et affirme en avoir rencontré 3.000 depuis le lancement de son «entreprise». Mais que leur apporte-t-il ? Sur les réseaux sociaux, le trentenaire prévient qu’il ne fera rien d’autre que «manger, boire et donner des réponses simples».

Il énumère quelques scenarii pour lesquels il est possible de faire appel à lui : «Est-il difficile pour vous d’entrer seul dans une boutique ? Il vous manque un joueur dans votre équipe ? Avez-vous besoin de quelqu’un pour garder une place pour vous ? Je ne peux rien faire d’autre que des choses faciles».

En réalité, les clients de Shoji Morimoto achètent avant tout une présence. Il raconte ainsi avoir été engagé pour un simple déjeuner, pour attraper des papillons dans un parc ou pour poser pour des photos sur Instagram. Selon ses propres propos, rapportés par The Independent, la majorité des gens le louent parce qu’ils s’ennuient ou se sentent seuls.

Toujours garder ses distances

Parfois, la requête se fait plus personnelle, voire intime. Notamment cette fois où des professionnels de la santé l’ont fait venir pour qu’il écoute les difficultés rencontrées dans leur travail, cette autre où un homme a loué Shoji Morimoto pour qu’il le ramène sur les lieux de sa tentative de suicide ou encore cette cliente qui lui a demandé de l’accompagner pour sa procédure de divorce.

Quelle que soit la situation, cet habitant de Tokyo veille à garder une certaine distance. Selon lui, c’est précisément ce que sa clientèle recherche. «Je ne suis pas un ami ou une connaissance, explique-t-il au Mainichi newspaper. Ca libère de toutes les choses ennuyeuses qui accompagnent les relations, tout en me permettant de soulager le sentiment de solitude des gens».

Marié et titulaire d’un diplôme de physique de l’Université d’Osaka, Shoji Morimoto a travaillé dans l’édition avant de se consacrer à sa nouvelle carrière. Depuis, il a publié plusieurs livres sur son quotidien peu banal, a inspiré une série télévisé et acquis près de 270.000 abonnés sur Twitter.

Retrouvez toute l’actualité insolite ICI





Source link

Autres articles à lire

Pierre Troisgros, légendaire chef trois étoiles, est mort à 92 ans

adrien

Football : un garçon de 12 ans arrêté par la police britannique pour injures racistes envers l’Ivoirien Wilfried Zaha

adrien

Affaire Altrad : Qu’est-il reproché à Bernard Laporte ?

adrien

Festival de l’Alpe d’Huez 2021 : Michèle Laroque sera la présidente du jury de la 24e édition

adrien

Déconfinement : les principales réactions au discours d’Emmanuel Macron

adrien

Ligue 1 : Le PSG enchaîne à Reims grâce à un doublé d’Icardi (0-2)

adrien