heureux-qui.com
Fil Info

Réussir son implant dentaire : 5 choses essentielles à retenir

Notez cet article


Pour une bonne santé bucco-dentaire, entretenir ses dents demeure indispensable. À cet effet, vous devez consulter régulièrement votre dentiste et suivre toutes ses recommandations. Toutefois, malgré toutes les précautions et les traitements, vous pourrez perdre une ou plusieurs de vos dents. Dans ce cas, les changer devient essentiel. Pour savoir comment procéder et ce à quoi vous devez vous attendre, nous vous donnons ici quelques informations utiles sur l’implant dentaire.

Que savoir sur l’implant dentaire et ses avantages ?

Lorsque vous souhaitez remplacer une dent malade ou manquante, recourir à un implant dentaire demeure aujourd’hui la meilleure option. C’est une solution qui consiste à placer une racine artificielle dans l’os alvéolaire. Généralement en titane, cette racine servira ensuite de support à une prothèse dentaire fixe (une couronne en céramique par exemple). Mais pour que tout se déroule bien, vous devez nécessairement vous référer à un dentiste professionnel et compétent. Et si vous résidez à l’étranger (Hongrie, Roumanie ou Moldavie), fiez-vous à Newdentaire. Vous bénéficierez d’un implant dentaire garanti à vie, dans un cabinet doté des matériaux et des technologies identiques à ceux des grands cabinets dentaires français.

Avec un implant dentaire, vous apporterez une petite touche d’esthétisme à votre mâchoire. Mais ce n’est pas tout : c’est une solution qui vous permet surtout de résoudre des problèmes de mastication ou de déplacement des dents adjacentes. Elle vous permettra également de limiter les risques de caries. Si vous avez donc perdu ou si vous pourrez perdre une ou plusieurs de vos dents, vous devez opter pour un implant dentaire. Ce dernier s’adresse aussi aux individus ci-après :

  • • Les patients qui souffrent de maladies parodontales évoluées (le déchaussement dentaire) ;
  • • Les personnes ayant subi des fractures de dents après des traumatismes ;
  • • Les individus qui possèdent de gros kystes dentaires à la racine de la dent ;
  • • Les personnes âgées qui portent un dentier, mais le supportent mal.

Comment bien se préparer pour un implant dentaire ?

Avant d’envisager un implant dentaire, vous devez d’abord consulter un dentiste et prendre ses avis. Si vous constatez donc que vos dents bougent ou qu’elles génèrent de fortes douleurs, vous devez commencer par choisir un bon praticien. Celui-ci doit disposer d’un diplôme universitaire ou d’une formation en implantologie. Vous pourrez aussi vous tourner vers les chirurgiens-dentistes et les stomatologistes. Mais pour éviter tout risque, opter simplement pour un implant dans une clinique dentaire de Roumanie. Vous y recevrez les meilleurs soins, avec des professionnels hautement qualifiés.

Après le choix du dentiste, vous pouvez maintenant vous préparer. Ici, le médecin procèdera à un examen médical et réalisera un panoramique (ou un scanner). Ceci lui permettra de savoir s’il peut ou non vous poser des implants. Dans le cas échéant, il fixera la date de l’opération et effectuera des soins de gencives et de dents pour écarter toute pathologie de bouche. Ensuite, au cours de la semaine précédant le rendez-vous, le chirurgien-dentiste vous recommandera les préparatifs ci-après :

  • • Rincer la bouche avec de l’eau tiède salée trois fois par jour ;
  • • Prendre régulièrement de la vitamine C pour renforcer les défenses immunitaires ;
  • • Éviter de porter les prothèses dentaires au moment de vous coucher la nuit ;
  • • Prendre de la vitamine D et arrêter la prise de médicaments anticoagulants ;
  • • Le Jour J, rester à jeun 8 heures avant l’intervention et se faire accompagner d’une personne de confiance ;
  • • Porter un vêtement confortable, avec des manches amples, et éviter de porter de boucles d’oreille, de chaîne ou de maquillage.

Comment se déroule l’implant dentaire ?

newdentaire-2_60914211c57d2.jpg

Pour la réalisation de l’implant dentaire, l’opération doit se dérouler dans une salle aseptisée, réservée pour l’implantologie. Elle comporte généralement trois séances espacées de quelques semaines ou mois. Lors de la première intervention, le chirurgien-dentiste procèdera comme suit :

  • • Il vous anesthésiera localement et réalisera une incision de la gencive pour accéder à l’os ;
  • • Il effectuera un trou dans l’os à la taille de l’implant ;
  • • Il vissera ensuite l’implant et refermera la gencive.

Après cette phase, vous devez laisser le temps de l’ostéointégration pour permettre à l’implant de tenir correctement. Ceci pourrait nécessiter 2 à 4 mois selon la qualité de l’os.

Pour la deuxième séance, le praticien devra vérifier la bonne ostéointégration de l’implant, avant de poser une vis de cicatrisation. Vous devrez ensuite attendre encore quelques semaines pour passer à la dernière étape. À ce moment, le professionnel vous retirera la vis de cicatrisation. Il pourra enfin mettre en place le pilier en titane et la couronne en céramique.

Quelques contre-indications à connaitre

Pour la réussite de l’implant dentaire, le patient doit avoir une quantité d’os suffisante en hauteur et en épaisseur. Dans le cas contraire, la pose de la cheville deviendra impossible. De plus, certaines contre-indications pourraient empêcher la réalisation de l’implant dentaire. Elles concernent principalement les patients sous chimiothérapie qui possèdent des défenses immunitaires trop faibles. Ceux qui souffrent de troubles cardio-vasculaires importants ne pourront pas non plus recourir à cette opération. De même, si vous avez fait un infarctus ou un AVC récemment, vous ne représentez pas le candidat idéal, puisque cela comporterait trop de risques.

En plus de ces contre-indications, voici d’autres facteurs qui pourraient compromettre un implant dentaire :

  • La consommation excessive de tabac ou de drogues (ceci pourrait entrainer des complications postopératoires) ;
  • Les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson (elles ne faciliteront pas l’hygiène dentaire des patients) ;
  • Les toxicomanes, les patients souffrant d’insuffisance rénale et les diabétiques constituent des personnes à risque ;
  • • Certaines pathologies telles que les maladies valvulaires, l’hypertension, les allergies, etc.

Quelques conseils pour réussir l’implant dentaire

Après l’implant dentaire, vous devez respecter les consignes et les recommandations du praticien. Ceci facilitera le bon déroulement de la guérison et votre confort dentaire. Et si vous ne comprenez pas une prescription, n’hésitez pas à poser des questions au médecin. Pour finir, voici quelques conseils qui vous aideront :

  • • Prenez régulièrement les médicaments prescrits par le dentiste (surtout les antibiotiques) ;
  • • Surveillez votre alimentation durant les jours et les semaines à venir ;
  • • Évitez de fournir des efforts intenses, de boire de l’alcool ou de fumer des cigarettes ;
  • • Respectez une routine quotidienne d’hygiène de votre bouche et des implants ;
  • • Privilégiez l’usage de brosses interdentaires et préférez un bain de bouche pour prévenir des risques d’inflammation gingivale ;
  • • Rendez-vous périodiquement chez votre dentiste pour des consultations afin de connaitre l’évolution de la guérison.

La rédaction de CNEWS n’a pas participé à la réalisation de ce contenu.



Source link

Autres articles à lire

Pour l’ex-Premier ministre malaisien, «les musulmans ont le droit de tuer des millions de Français»

adrien

Equipe de France : Kylian Mbappé blessé mais appelé par Didier Deschamps ?

adrien

Attaque à Paris : Zaheer Hassan Mahmoud mis en examen et écroué pour «tentatives d’assassinats» terroristes

adrien

Etats-Unis : Ce que l’on sait du milicien de 17 ans qui a tué deux manifestants à Kenosha

adrien

O.J. Simpson : Un journal intime révèlerait les violences répétées qu’il infligeait à son épouse Nicole assassinée en 1994

adrien

Attaque au couteau à Nice : la sécurité des lieux de cultes est dans tous les esprits

adrien