heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Réjeanne, la culotte menstruelle saine et confortable


Des culottes menstruelles, jolies, écologiques, saines et absorbantes, on en rêvait, Réjeanne l’a fait ! Devenu le projet entrepreneurial féminin le plus soutenu de l’histoire sur la plateforme de financement participatif Ulule (sur plus de 2000 projets financés depuis 2010), Réjeanne c’est déjà plus de 100 000 culottes vendues.

Dans le marché devenu très concurrentiel des culottes de règles, Réjeanne se distingue avec une lingerie conçue et élaborée dans des ateliers français avec des tissus confortables certifiés OEKO TEX et une technologie brevetée très absorbante.

La lingerie pour les règles : une alternative saine et écologique aux protections hygiéniques

La nocivité des protections hygiéniques, un constat alarmant

Substances cancérigènes, perturbateurs endocriniens, pesticides, dont le glyphosate pourtant interdit par l’Union Européenne, etc : on fait tout pour les éviter dans notre assiette alors pourquoi les mettre dans notre culotte ?

Et pourtant, depuis 2016, 60 Millions de consommateurs alerte sur les substances nocives qui composent les protections hygiéniques notamment intravaginales comme les tampons. Les études sont unanimes mais l’opacité qui entoure la composition des protections hygiéniques demeure et les initiatives des fabricants restent minimes, tout comme celles des autorités sanitaires.

Les deux fondatrices de Réjeanne, Wye et Alexandra se sont saisies de cette problématique pour concevoir la protection hygiénique idéale pour les femmes désireuses de prendre soin de leur intimité mais aussi de l’environnement.

Quand on sait qu’une femme aura en moyenne 450 fois ses règles dans une vie et qu’ainsi, chaque année, c’est plus de 45 milliards de protections hygiéniques qui sont jetées à la poubelle, on comprend la nécessité d’innover pour permettre aux femmes de choisir des protections plus écologiques. Et quand plus d’écologie rime avec plus d’économies, c’est le combo gagnant. Réjeanne met en avant une économie de plus de 200 euros sur une période de 5 ans.

Réjeanne révolutionne le monde des protections hygiéniques avec ses culottes menstruelles Made in France

Si la marque Réjeanne connaît une véritable success story, ce n’est pas un hasard. Alexandra et Wye ont imaginé une culotte périodique bien loin des clichés des sous-vêtements sportswear qui monopolisaient le marché américain et surtout conçue sans nanoparticules d’argent.

Les culottes Réjeanne sont jolies et sont toutes doublées par du coton biologique certifié GOTS. Aucun des tissus qui composent les 3 couches de la technologie brevetée de la marque ne contiennent de substances nocives et sont tous certifiés OEKO-TEX. Elles sont saines et préservent la santé des femmes en leur permettant de vivre plus sereinement leur période de règles.

Réjeanne a confié la conception de ses culottes à des ateliers artisanaux de lingerie, anciens ateliers des prestigieux Lejaby et Chantelle. Situés en Bretagne et dans le Sud de la France, ils fabriquent leurs pièces une par une, à la main. La marque valorise ainsi le savoir-faire français reconnu pour la qualité et la délicatesse de ses réalisations. Le caractère éthique et responsable des conditions de travail se retrouve au cœur des considérations de la marque.

La marque a intégré la collection permanente du Bon Marché et est désormais disponible dans plus de 100 points de vente Darjeeling ainsi que dans de nombreux Monoprix, au rayon lingerie. Darjeeling et Réjeanne c’est une histoire commune de valeurs partagées autour du savoir-faire français, du bien-être et de la féminité.

Les culottes menstruelles peuvent être sexy et confortables, Réjeanne le prouve !

Quand on dit les mots lingerie menstruelle, on retint plus menstruelle que lingerie, mais avec les culottes Réjeanne on oublie totalement qu’il s’agit de culottes périodiques. Déjà parce que leur technologie brevetée garantit jusqu’à 12 heures de sérénité sans fuites ni odeurs mais surtout parce qu’elles se parent de leurs plus beaux atours !

  • Des couleurs peps et actuelles : tangerine, jaune or, sienne naturelle, ocre orangé, bordeaux, lilas, lavande, framboise, corail, cyan, un imprimé léo ;
  • Des jolies matières délicates : coton finement côtelé, dentelle française, plumetis, lurex ;
  • Des formes avantageuses : string, shorty, culotte taille haute.

Pour autant, les culottes menstruelles Réjeanne font la part belle au confort. Grâce à leur doublure en coton biologique, tissé en France et certifié GOTS, elles apportent aux femmes douceur et confort pendant leurs règles.

La technologie de protection unique de Réjeanne c’est aussi deux couches drainantes et imperméables de tissus totalement invisibles pour garantir l’équivalent d’un à quatre tampons en fonction des modèles, adaptés à tous types de flux.

Réjeanne, la marque du body positive

En plus de lutter contre les tabous qui enserrent encore les menstruations, la marque défend le body positive en montrant des corps féminins dans toute leur beauté naturelle. Dans une société ultra normée, Réjeanne soutient l’acceptation de soi face à un idéal de beauté féminin.

Les jolies culottes de règles Réjeanne mettent en valeur toutes les silhouettes. Et cela n’a rien d’une vaine promesse puisque la marque a choisi des mannequins de différentes morphologies pour promouvoir son image.

Surtout, la marque s’engage pour qu’aucune des photographies de la boutique en ligne ou du compte Instagram ne soient retouchées. Suivez la marque sur Instagram et rejoignez la communauté de plus de 100 000 followers pour suivre les initiatives et collaborations de la marque.

rejeanne-agbegnenou_60927ada23400.jpg

Réjeanne s’associe avec Clarisse Agbegnenou pour mettre au tapis le tabou des règles

Clarisse Agbegnenou, la judokate donne un coup de pied dans le tabou des règles dans le sport féminin en s’associant avec Réjeanne. A travers une collaboration avec la marque, l’athlète, quadruple championne du monde de judo, s’engage pour sensibiliser autour du sujet des règles au sein de milieux où la performance prime et où les menstruations sont totalement passées sous licence.

Face au stress de la fuite, Clarisse Agbegnenou conseille souvent aux autres sportives les culottes menstruelles pour plus de confort et de confiance pendant leurs règles. Elles les considèrent “plus sécurisantes” et également plus faciles à changer en cours de compétition.

Ce partenariat, très inspirant, donnera lieu, au cours de l’année 2021, à toute une série de projets pour ouvrir le dialogue, entre initiatives créatrices et évènements pédagogiques comme des réunions de prévention pour favoriser la rencontre entre les sportives et leur staff avec des gynécologues. Cette initiative s’intègre dans le vent de changement porté par les propos de la nageuse chinoise Fu Yuanhui aux JO de Rio et les témoignages d’athlètes en 2017 dans l’Equipe.

La rédaction de CNEWS n’a pas participé à la réalisation de ce contenu.





Source link

Autres articles à lire

Arlo Parks : 6 choses à savoir sur la révélation néo-soul britannique

adrien

Corrine Masiero : le signalement déposé par des députés pour « exhibitionnisme », classé sans suite

adrien

L’adaptation BD de « Sapiens » de Yuval Noah Harari nommée aux Eisner Awards

adrien

César 2021 : la diversité célébrée lors de la 46e cérémonie

adrien

Affaire Gabby Petito : de nouvelles images accablantes

adrien

Nuit Blanche 2021 : le programme dévoilé

adrien