heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Régionales : l’écologiste Julien Bayou s’en prend aux «boomers» et provoque une nouvelle polémique


Que reproche Julien Bayou aux personnes de plus de 60 ans ? Le candidat Europe écologie-Les Verts aux régionales d’Ile-de-France a créé la polémique en diffusant des visuels sur les réseaux sociaux, dans lesquels il exhorte les personnes susceptibles de voter pour les listes écolos de s’inscrire sur les listes électorales, car les «boomers», eux le feront.

Issu de l’expression «baby boomers», ces personnes nées après la Seconde Guerre mondiale et jusque dans les années 1960, «boomer» est un terme négatif utilisé par certains internautes sur les réseaux sociaux, généralement pour se moquer et critiquer ceux qu’ils ne jugent pas aussi progressistes qu’eux.

Julien Bayou les a ainsi identifiés vendredi comme des personnes qui n’iront pas voter aux régionales pour défendre le climat (que seul EELV protège, selon sa communication), mais pour leurs propres intérêts. En plus des «boomers», l’écologiste a ciblé d’autres adversaires : les chasseurs, les «fachos» de manière générale,  ou encore des personnalités comme Gérald Darmanin, Alain Finkielkraut ou Eric Zemmour.

L’âgisme, une discrimination comme une autre

Outre la méthode, que de nombreuses personnes ont critiquée en parlant notamment de «sectarisme», Julien Bayou a été vivement attaqué sur sa prise de position contre les «boomers». S’il a très rapidement tenté d’éviter que la polémique enfle, en retirant le visuel, le mal était déjà fait. Il a été accusé de discriminer les gens en fonction de leur âge. Jérôme Guedj, secrétaire national du Parti socialiste chargé de la laïcité, lui a ainsi répondu que «l’âgisme est hélas la plus banale et la plus admises» de ces discriminations, et que l’affiche du candidat écolo «en est un exemple».

Stanislas Guérini, de La République en marche, a dénoncé «une campagne haineuse de fracturation de notre société», tandis que Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, a pointé un nouvel exemple des «dérives» des dirigeants d’Europe écologie-Les Verts, souvent au cœur de polémiques ces derniers temps.





Source link

Autres articles à lire

DIRECT – Coronavirus : une «propagation incontrôlée» en Allemagne est «possible», alertent les autorités sanitaires

adrien

5G à Paris : les antennes vont (enfin) être déployées, après l’accord des élus parisiens

adrien

Critérium du Dauphiné : répétition générale sanitaire et sportive

adrien

Des propos du député (LR) azuréen LR Eric Ciotti font polémique

adrien

Pékin Express : Après l’accident de la route mortel, Aurore et Jonathan se livrent pour la première fois sur le drame

adrien

«Je vais devenir le nouveau Mohamed Merah» : les propos effrayants d’un élu de La Courneuve

adrien