heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Régionales 2021 : qui sont les candidats déclarés ou pressentis en Normandie ?


En Normandie, la campagne des élections régionales (13 et 20 juin) en est encore à ses balbutiements. Beaucoup de partis n’ont en effet pas encore désigné leur tête de liste.

Les Centristes : Hervé Morin

Président sortant, Hervé Morin sera candidat à sa réélection à la tête de la région Normandie en juin prochain. Il y a six ans, le président des Centristes l’avait emporté de justesse, avec moins de 5.000 voix d’écart, pour devenir le premier président d’une Normandie réunifiée (composée de la Haute et de la Basse-Normandie). Comme en 2015, l’ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy sera soutenu cette année par Les Républicains (LR). 

Rassemblement national : Nicolas Bay

S’il n’a pas encore été investi, il fait peu de doutes que Nicolas Bay devrait être la tête de liste du Rassemblement national (RN) en Normandie. Le député européen, évincé de la commission d’investiture de son parti à l’été dernier, s’était déjà présenté aux régionales en 2015. Le président du groupe RN au Conseil régional de Normandie avait quasiment jeu égal avec Hervé Morin au premier tour (0,2 point d’écart), avant d’échouer finalement à la troisième place au second tour.

Parti socialiste

Du côté du Parti socialiste (PS), on n’a pas encore choisi sa tête de liste. La formation cherche en effet la personnalité idoine pour bâtir une union de la gauche autour d’une liste commune, des écologistes aux communistes en passant par La France insoumise (LFI). Deux noms semblent se détacher : ceux de Mélanie Boulanger, la maire de Canteleu (Seine-Maritime), soutenue notamment par le candidat socialiste en Normandie en 2015, Nicolas Mayer-Rossignol, et de Marie Le Vern, conseillère départementale de la Seine-Maritime et instigatrice d’un «Printemps normand» pour rassembler la gauche.

Normandie écologie : LAeTITIA SANCHEZ

En attendant une éventuelle union de la gauche, les écologistes normands (Europe Ecologie Les Verts, Cap 21, Génération écologie, Génération.s) se sont d’ores et déjà rassemblés entre eux, autour d’une liste baptisée «Normandie écologie» et menée par Laetitia Sanchez (EELV), conseillère régionale et maire de Saint-Pierre-du-Vauvray (Eure). 

La République en marche

Après que la ministre du Travail Elisabeth Borne a finalement refusé de porter les couleurs de la majorité présidentielle en Normandie, La République en marche (LREM) peine à trouver une tête de liste. Blaise Mistler, battu aux législatives 2017 à Cherbourg (Manche) par la dissidente LREM Sonia Krimi, s’est porté candidat. De son côté, le maire de Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime) Laurent Bonnaterre, ancien socialiste, indique réfléchir à une candidature.

UDI : Nathalie Goulet

La sénatrice de l’Orne Nathalie Goulet a été investie par l’UDI (Union des démocrates et indépendants) pour mener la liste du parti en Normandie. Elle croisera le fer avec un autre centriste, qui n’est autre que le président sortant de la région, Hervé Morin.



Source link

Autres articles à lire

On a testé l’expérience théâtrale et immersive «Sleepy Hollow» au Pavillon Rive Gauche

adrien

Finale de Koh-Lanta Les 4 terres : pourquoi Loïc est-il le favori ?

adrien

La fermeture du magasin historique Tati Barbès fait réagir Twitter

adrien

Le Sommet Des Dieux : une adaptation touchante d’un manga magistral

adrien

Emmy Awards 2021 : | CNEWS

adrien

Neural Up, quand l’hypnose musicale diminue le stress chronique

adrien