heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Quatre astuces pour supporter une journée au bureau avec le masque


Petit à petit, le masque s’est fait une place dans le quotidien des Français, jusqu’à se rendre indispensable pendant la majeure partie de leur journée. Rendu obligatoire sur le lieu de travail, il doit être porté de manière prolongée : une situation parfois inconfortable qui peut être améliorée grâce à quelques astuces.

Pour ne pas avoir mal aux oreilles

Quand on porte le masque longtemps, il arrive qu’une douleur se fasse sentir derrière les oreilles, là ou les élastiques sont en contact avec la peau. Pour éviter cela, il suffit d’attacher les élastiques entre eux, derrière la tête, pour relâcher la pression exercée sur les oreilles.

Une technique très facile à réaliser à l’aide d’un petit accessoire à la portée de tous : le trombone. Si les élastiques sont trop courts et rendent le dispositif inconfortable, il est possible de les rallonger en utilisant leurs homologues en caoutchouc.

Pour mieux respirer

Ceux qui optent pour un masque réutilisable ont tout intérêt à choisir le tissu dans lequel il est confectionné avec soin. Les matières synthétiques sont à éviter pour leur préférer le coton, bien plus respirant.

Il est également conseillé de respirer par le nez plutôt que par la bouche, cela génère moins de chaleur mais aussi moins d’humidité dans le masque.

Pour les porteurs de lunettes : se débarasser de la buée

Qu’elles soient de vue ou de soleil, tous ceux qui ont, ponctuellement ou de manière régulière, porté des lunettes en même temps que le masque le savent : ils ne font pas forcément bon ménage.

Si le second est mal ajusté, les premières sont, presqu’à coup sûr, recouvertes de buée. Elle est due à la condensation provoquée par l’air chaud expiré et peut être réduite, voire supprimée, de plusieurs façons.

Avec le port du masque, les lunettes peuvent s’embuer.

La première consiste à placer un mouchoir en papier, plié à l’horizontale, entre le masque et la peau, au niveau de l’arête du nez. Il absorbera ainsi l’humidité liée à la respiration et la buée ne pourra pas se former. Une autre astuce consiste à utiliser du savon ou de la mousse à raser que l’on applique en petite quantité des deux côtés des verres, avant d’étaler le produit avec un tissu microfibre, de rincer et de laisser sécher à l’air libre.

Une fine pellicule sera ainsi déposée sur les verres, elle empêchera les molécules d’eau de s’y déposer.

Pour éviter les boutons et les irritations

Depuis que le port du masque s’est généralisé, de nombreux témoignages font état de problèmes de peau. L’environnement humide du masque peut notamment favoriser l’apparition de boutons. Pour limiter les risques, il faut trouver le type de masque qui correspond à chaque peau. Selon les personnes, une matière peut provoquer davantage de réactions cutanées qu’une autre.

Le masque est devenu indispensable à la vie en société depuis l'apparition du Covid-19.

Si le masque est réutilisable, un lavage régulier est important pour éviter ce genre de désagréments. L’hygiène de la peau est également importante puisqu’elle est davantage en contact avec les bactéries à l’intérieur du masque. Un nettoyage en douceur est à privilégier pour ne pas risquer d’agresser la barrière cutanée déjà fragilisée.

Si des rougeurs ou irritations apparaissent, il est également possible d’appliquer un peu de talc là où le masque touche la peau, pour réduire les frottements.

Retrouvez toute l’actualité sur le coronavirus ICI





Source link

Autres articles à lire

Confinement : un syndicat d’enseignants dénonce «l’impréparation permanente de l’école»

adrien

Une souris que l’on pensait éteinte il y a plus de 150 ans découverte

adrien

DIRECT – Coronavirus : le vaccin Pfizer-BioNTech validé par l’Agence européenne des médicaments

adrien

DIRECT – Coronavirus : Le vaccin de Moderna ne présente «pas de problème de sécurité spécifique»

adrien

Voici les 7 aliments qui font gonfler le ventre

adrien

Les meilleurs repas de fête à se faire livrer pour le réveillon

adrien