heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Quand Jean-Marie Bigard compare le pass sanitaire à l’étoile jaune


Désormais figure de proue bien connue des anti-masques, Jean-Marie Bigard a tenu, lors d’une manifestation ce samedi 22 mai à Paris, des propos qui ont provoqué un tollé. L’humoriste a comparé le futur pass sanitaire avec l’étoile jaune que devaient porter les juifs pendant la Seconde guerre mondiale.

L’humoriste de 67 ans a dérapé au micro de la déclinaison française de la chaîne d’Etat russe d’information en continu RT, provoquant un malaise certain.

«[Le pass sanitaire] est une honte nationale. Je compare et il faut absolument mettre un signe distinctif comme on a fait avec les juifs pendant la Seconde Guerre mondiale», a ainsi déclaré Jean-Marie Bigard dans une séquence notamment relayée par l’essayiste et spécialiste du déminage de Fake News, Tristan Mendès-France.

«Je vais guérir tout seul avec mes anticorps, je n’ai pas besoin de cette merde dans mon corps. […] Pourquoi je me ferais vacciner ?», a-t-il ensuite poursuivi en évoquant les vaccins contre le coronavirus.

Des précédents pour Jean-Marie Bigard

Le 15 mai dernier, Jean-Marie Bigard avait déjà participé à une autre manifestation d’anti-masques, à Lyon (Rhône) cette fois.

Dans la foule de quelque 300 à 400 personnes, figuraient également un indépendantiste savoyard drapeau au vent, des partisans du Professeur Jean-Bernard Fourtillan, incarcéré pour avoir mené des essais thérapeutiques sauvages, mais aussi une jeune femme arborant une étoile jaune.

Si l’humoriste n’avait pas à cette occasion tenu de propos remarqués, ce n’était pas le cas en octobre dernier. Sur le plateau de TPMP il s’était ainsi déjà illustré en tenant des propos complotistes : «les laboratoires veulent absolument qu’il n’y ait pas de traitement pour ce Covid ! (…) Ce qu’ils veulent c’est gagner du fric !». Une sortie qui avait aussitôt choqué Cyril Hanouna qui lui avait fait savoir : «Tu ne peux pas dire ça !», lui avait-il notamment lancé.

Perçue comme particulièrement déstabilisante psychiquement, la pandémie de Covid-19 a aggravé et renforcé le complotisme, alertent régulièrement psychiatres et psychologues. Le pseudo-documentaire «Hold-up, histoire d’un complot» avait en novembre dernier défrayé la chronique en relayant ces théories et en prétendant dévoiler une histoire secrète de l’épidémie.

Mais au lieu de creuser des sujets bien réels comme la question du masque ou l’origine du virus, le film avait multiplié les affirmations approximatives, voire complètement fausses, avant d’être retiré des plates-formes.





Source link

Autres articles à lire

Airbnb condamné à payer 58.000 euros pour une sous-location illégale à Paris

adrien

Le zoo Thoiry dévoile ses premiers hébergements et réédite ses dîners safari

adrien

La Californie lutte contre le 2e incendie de son histoire

adrien

Solitude, frustration, anxiété… Les étudiants à la peine pendant ce deuxième confinement

adrien

Coronavirus : le premier vaccinodrome parisien bientôt installé Porte de Versailles

adrien

A Nice, la brigade équestre de la police municipale monte la garde

adrien