heureux-qui.com
Image default
Fil Info

PS5 : Tout ce qu’il faut absolument savoir sur la future console de Sony (date de sortie,rétrocompatibilité…)


La PS5 a fini de cacher tous ses petits secrets. Alors que la PS4 a survolé les ventes de consoles depuis 2013, avec un total de plus de 110 millions d’exemplaires vendus, Sony lancera sa nouvelle machine le 19 novembre prochain en France.

Deux versions seront disponibles, la PS5 au prix de 499,99 euros et la PS5 All Digital (sans lecteur de Blu-ray 4K) pour 399,99 euros. Il faut souligner que la firme japonaise joue gros et entend rester leader du marché, face à Microsoft et sa Xbox Series X ou encore Nintendo dont le succès de la Switch ne se dément pas depuis son lancement en 2017. 

Adieu DualShock, bonjour DualSense

Sony a officialisé l’arrivée d’une nouvelle manette entièrement repensée : la DualSense. Une décision en rupture avec la marque qui avait intrônisé ses manettes DualShock en 1997 pour sa console PlayStation, un nom qui a suivi depuis les différentes générations de consoles Sony.

dualsense_ps5_5e8dc06bc60bb.jpg

« Le nouveau contrôleur PS5 présente deux innovations importantes, explique Jim Ryan président de Sony Interactive Entertainment. La première consiste à réinventer la fonction de vibration traditionnelle de la PlayStation d’origine et des anciens contrôleurs de jeu, en adoptant la technologie haptique. En adoptant celle-ci, vous pourrez ressentir une plus grande variété de réactions. Par exemple, le fait de sentir une voiture heurter un mur pendant une course peut être très différent de celui de faire face à un adversaire dans un jeu de football».

«La deuxième innovation est l’évolution des boutons L2 et R2 appelés déclencheurs adaptatifs, qui sont repensés cette fois-ci. Les développeurs de jeux seront en mesure de programmer la résistance au déclenchement en fonction des actions du joueur. En combinaison avec la technologie haptique, des actions plus réalistes peuvent être reproduites comme jamais auparavant», explique-t-on. 

Il sera par exemple possible de ressentir la sensation de serrer fortement un arc, ou d’accélérer avec un véhicule tout-terrain sur un terrain rocheux de manière plus concrète.

Le bouton Share de la DualShock 4 sur PS4 est désormais remplacé par le bouton Create, qui devrait permettre de partager le contenu de ses parties d’une nouvelle manière. Mais ce point reste à détailler, puisque Sony n’a pas encore tout dit sur la DualSense. Enfin, la présence de micros laisse entrevoir la possiblité d’échanger directement avec les autres joueurs lors d’une partie en ligne, sans forcément passer par un casque.

Un monstre de puissance

Qui dit nouvelle génération de console, dit évolution technologique. Il est donc logique que la PS5 franchisse une nouvelle étape pour accompagner de nouvelles productions vidéoludiques ambitieuses. Sur ce plan, la future PlayStation promet d’intégrer une carte graphique (GPU) AMD RDNA 2 d’une puissance de 10,28 Teraflops, là où la Xbox Series X sera légèrement plus puissante en atteignant 12 Teraflops. Mais il ne s’agit là que d’une puissance théorique et les deux machines proposeront une architecture interne assez différente qui mettra sans doute la PS5 plus à l’aise dans certains domaines, tandis que la Xbox Series X le sera dans d’autres.

Au-delà de cette bataille stérile liée à la puissance, il convient de retenir que la PS5 sera capable d’afficher du contenu en 8K (sur les écrans compatibles), tout comme la future Xbox. Sony promet également des temps de chargement record, voire inexistants grâce à la technologie SSD. A titre de comparaison, il serait ainsi possible de lancer un jeu en dix fois moins de temps qu’il n’en faut que sur PS4. En outre, le fameux Ray Tracing, qui assure une meilleure gestion des lumières, sera également de la partie.

Enfin, Sony devrait proposer un système de traitement du son en 3D, comme la firme japonaise sait déjà le faire avec certains de ses produits audio.

La rétrocompatiblité en question

Comme pour Microsoft et sa Xbox Series X, Sony n’entend pas laisser les joueurs, qui se sont consititués une précieuse ludothèque sur PS4, sur le bas de la route. La PS5 sera donc rétrocompatible «avec 99 % des jeux PS4», précise Sony et devrait même permettre de jouer en crossplay entre les deux machines. En clair, un joueur PS4 pourrait affronter en ligne un gamer PS5 sur un même jeu.

«Les fossés de génération sont un problème récurrent pour les joueurs qui changent de plateforme, ou arrêtent tout simplement de jouer; si la PS5 évite ce fossé en laissant les joueurs jouer ensemble quelle que soit leur génération de machine, alors j’imagine qu’ils seront plus enclins à rester chez PlayStation», a expliqué Jim Ryan, PDG de PlayStation.

Reste qu’il faudra faire une croix sur une rétrocompatibilité des jeux PS1, 2 et 3. Ceux-ci pouvant être accessible à mesure que se développera le PlayStation Now.

Les jeux du lancement

Pour finir, voici les jeux PlayStation 5 qui seront disponibles le jour du lancement : Marvel’s Spider-Man: Miles Morales (Insomniac Games) Marvel’s Spider-Man: Miles Morales Ultimate Edition (Insomniac Games) Demon’s Souls (Bluepoint Games / Japan Studio) Astro’s Playroom (Japan Studio) – pre-installé sur la PS5 Sackboy A Big Adventure (Sumo Digital / XDEV) Destruction AllStars (Lucid Games / XDEV).

Retrouvez toute l’actualité sur les jeux vidéo ICI



Source link

Autres articles à lire

3 livres pour savourer l’instant présent

adrien

Iris Ferreira, première femme ordonnée rabbin en France

adrien

Neuilly-sur-Seine : des donateurs de l’Hôpital Américain auraient bénéficié de «vaccins coupe-file»

adrien

Manga : Le chef d’œuvre Destination Terra enfin adapté en France

adrien

Coronavirus : L’ex-Top Chef Victor Mercier contraint de fermer son restaurant

adrien

Shadow & Bone : c’est quoi cette série dont tout le monde parle ?

adrien