heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Présidentielle : que sait-on du meeting «immersif» de Jean-Luc Mélenchon ce dimanche ?


Candidat à l’élection présidentielle pour la 3e fois, Jean-Luc Mélenchon tenait ce dimanche 16 janvier à Nantes un meeting «immersif et olfactif». «Une première mondiale», selon son équipe. Que sait-on de cet événement inédit en France ?

Odeurs, sons et lumières… Un spectacle haut-en-couleur attendait les soutiens de Jean-Luc Mélenchon, à 14h, ce dimanche 16 janvier, au parc des expositions d’Exponantes, qui se trouve près de la Beaujoire, à Nantes (44).

Les organisateurs avaient en effet prévu de frapper fort pour impressionner les 3.000 personnes attendues, utilisant «pour la première fois dans le domaine politique» la technologie ScreenX d’un côté, qui n’est autre qu’un système de multi-projection, et la technologie olfactive de l’autre.

Une salle entourée d’écrans

Concrètement, la salle de meeting de Jean-Luc Mélenchon a pris place dans une structure dont les quatre murs d’une largeur de 50 mètres ainsi que le plafond étaient intégralement recouverts d’écrans, permettant la diffusion d’images à 360 degrés.

«La politique est une affaire de raison mais aussi d’émotions», explique l’équipe du candidat de l’Union populaire, qui souhaitait faire vivre au public présent «une expérience alliant l’esprit et les sens».

Un dispositif diffusant des odeurs

Un dispositif diffusant des odeurs complètait cette immersion. Le meeting traitait, entre autres sujets d’actualité, du chapitre 14 du programme de Jean-Luc Mélenchon, baptisé «L’Avenir en commun».

Celui-ci est notamment consacré aux thèmes de la mer, de l’espace et de la révolution numérique. S’il est aisé d’imaginer comment donner de l’odeur au domaine maritime, reste à voir comment la technologie permettra d’en donner au domaine du numérique.

Une innovation technique et politique

«Avec ce meeting, Jean-Luc Mélenchon invitera les personnes présentes à se projeter avec lui de façon à saisir la portée concrète de son programme», avait annoncé son équipe de campagne, qui a confié s’être inspirée d’expositions immersives telles que l’Atelier des Lumières (11e) à Paris et l’Odyssée sensorielle au Musée d’Histoire naturelle de Paris.

Un moyen audacieux de séduire l’électorat de la gauche qui ne sait plus où donner de la tête, mais surtout de se démarquer des autres, alors que Christiane Taubira – qui a annoncé hier sa candidature à la présidentielle de 2022 – serait alors la sixième candidature à se présenter à gauche.

A noter que Jean-Luc Mélenchon est coutumier des meetings-spectacles. En effet, ce n’est pas la première fois qu’il tente une innovation technique lors de l’un de ses meetings : en février et en avril 2017 déjà, le candidat à l’élection présidentielle avait tenu deux puis sept meetings «en même temps», grâce à une illusion d’optique.



Source link

Autres articles à lire

Mort de Mava Chou : son compagnon raconte ses derniers jours

adrien

La semaine de Philippe Labro : des fausses notes en mer, de la poésie dans l’air

adrien

qu’est-ce que le «carrefour à la hollandaise» qui protège les cyclistes ?

adrien

la vaccination va nettement ralentir cet été en Île-de-France

adrien

Paris : à peine installés à La Villette, 80 migrants évacués

adrien

Top Chef 2022 : tout savoir sur les nouveautés de la nouvelle saison du concours

adrien