heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron en tête, Valérie Pécresse au coude-à-coude avec Marine Le Pen


Emmanuel Macron reste en tête des intentions de vote pour le premier tour de l’élection présidentielle, selon le dernier baromètre OpinionWay pour CNEWS, publié ce vendredi 21 janvier.

Le chef de l’Etat reste solide sur ses appuis. Comme c’est le cas depuis déjà plusieurs semaines, Emmanuel Macron est en effet crédité du même nombre de points au premier tour : 24%.

En revanche, pour Valérie Pécresse (Les Républicains) et Marine Le Pen (Rassemblement National), l’accès à la deuxième place, nécessaire pour être qualifié au second tour, est plus incertain.

Les deux candidates se disputent ainsi la deuxième position ex-aequo, avec chacune 18% des intentions de vote. 

les-intentions-de-vote-au-premier-tour-de-la-presidentielle_1_61e9c8db9017f.jpg

A noter que Valérie Pécresse continue de progresser et gagne un point, comparé au dernier baromètre publié mi-décembre. Marine Le Pen remonte également, avec deux points de plus par rapport à la dernière vague du sondage. Éric Zemmour (Reconquête!) occuperait quant à lui la quatrième position, avec 14% d’intentions de vote. 

A gauche, le candidat le mieux placé est pour l’instant Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise), avec 9% d’intentions de vote. Le candidat d’Europe Ecologie-Les Verts, Yannick Jadot (5%), et la candidate socialiste, Anne Hidalgo (2%), ont tous les deux régressé, avec respectivement trois points et deux points de moins qu’en décembre. Christiane Taubira, nouvelle candidate déclarée à gauche, surclasse désormais Anne Hidalgo et rassemble 5% des intentions de vote. A noter que 14% des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intentions de vote. 

Emmanuel Macron donné gagnant 

Au second tour, selon le baromètre d’OpinionWay pour CNEWS, deux scénarios se dégagent : un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, ou un match entre Emmanuel Macron et Valérie Pécresse. 

Dans les deux cas, le chef de l’Etat est donné gagnant. Il rassemble 56% des intentions de vote face à Marine Le Pen et 53% face à Valérie Pécresse. 

L’électorat d’Emmanuel Macron est relativement jeune : 29% des 18-24 ans prévoient de voter pour lui au premier tour, ce qui fait de l’actuel chef de l’Etat, alors même qu’il n’est toujours pas déclaré à sa propre succession, le candidat le plus prisé par cette catégorie d’âge. Les plus de 65 ans sont, eux, en revanche davantage réceptifs au programme de Valérie Pécresse (29%). 

Au niveau du genre, certains candidats créent un clivage particulièrement important entre les hommes et les femmes. Par exemple, Marine Le Pen ne récolte que 15% des intentions de vote au premier tour chez les hommes, contre 21% chez les femmes. Celles-ci sont en revanche beaucoup moins favorables à la candidature d’Éric Zemmour, puisqu’elles ne seraient que 11% à voter pour lui au premier tour, contre 15% des hommes. Enfin, les femmes sont également davantage séduites par la candidature de Christiane Taubira, qui convainc 7% d’entre elles contre 3% d’hommes. 

* enquête menée du 19 au 20 janvier sur un échantillon de 1.011 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 



Source link

Autres articles à lire

Louvre : un activiste congolais tente de récupérer une oeuvre «volée à l’Afrique»

adrien

Covid-19 : quelle est la liste des motifs impérieux pour se rendre au Royaume-Uni

adrien

Une île écossaise aux enchères pour le prix d’une chambre de bonne à Paris

adrien

Crise économique : quelles conséquences sur les transports franciliens ?

adrien

Génocide: la France a « failli » au Rwanda selon un rapport remis à Macron

adrien

Que fait Emmanuel Macron aux Iles Marquises ?

adrien