heureux-qui.com
Fil Info

Pourquoi la visite de Jean Castex à Alger a t-elle été annulée ?

Notez cet article


Ça ne se fera finalement pas. La visite du Premier ministre français à Alger qui était prévue ce dimanche a été annulée sans date précise de report. Si la cause sanitaire est officiellement invoquée, selon des sources proches du dossier il s’agirait également de raisons diplomatiques, comme le rapporte l’AFP.

D’après les services de Jean Castex, « l’épidémie de Covid-19 ne permet pas à ces délégations de se retrouver dans des conditions pleinement satisfaisantes ». Ils ajoutent également que « le comité intergouvernemental franco-algérien, cadre prévu pour cette rencontre, est reporté à une date ultérieure, lorsque le contexte sanitaire sera plus favorable ».

Cette réduction de la délégation française en raison de l’épidémie a provoqué une annulation tardive. Une mauvaise gestion qui a provoqué le mécontentement de la part des autorités hôtes algérienne.

En effet, une source française ayant connaissance du dossier a expliqué que « le format de la délégation ne serait pas à la hauteur selon Alger ». Un discours appuyé par une source algérienne qui confirme que « la visite a été réduite à une seule journée et la délégation à quatre ministres ». Ce qui représente un « sous-format alors qu’il y avait beaucoup de dossiers bilatéraux à étudier » estime t-il.

Ce voyage était perçu comme une approche positive entre les deux pays aux relations bancales, marquées principalement par l’histoire coloniale. À travers cette rencontre, la France et l’Algérie avait dans l’espoir de retisser un peu plus leurs liens.

Une nouvelle étape qui aurait fait suite à l’engagement entamé entre Emmanuel Macron et Abdelmadjid Tebboune. Notamment lors du soutien apporté par le Président français envers le Président algérien durant le soulèvement populaire du Hirak il y a deux ans.

les points qui devaient être abordés

Jean Castex devait rencontrer dimanche son homologue Abdelaziz Djerad et co-présider ensemble un comité intergouvernemental de haut niveau qui n’avait pas eu lieu depuis décembre 2017. Une occasion pour faire le point sur la coopération entre les deux pays dont différents sujets devaient être évoqués comme l’économie, la sécurité, l’éducation ou encore la culture.

Des accords « dans quelques domaines de coopération » sans préciser lesquels exactement devaient ainsi être signés comme l’avait annoncé les services du Premier ministre français.



Source link

Autres articles à lire

Impôts : attention, dernier jour pour corriger sa déclaration en ligne

adrien

Un ex-employé de Facebook dénonce l’inaction du groupe face aux interférences politiques

adrien

Mike Tyson, Tony Yoka, Anthony Joshua… un programme chargé en boxe pour la fin 2020

adrien

Coronavirus : les voyageurs fortunés privilégient les jets privés pour éviter la contamination

adrien

Eric Dupond-Moretti : d’Outreau à Balkany, les grands procès de l’avocat

adrien

Attentats de janvier 2015 : ouverture d’un procès historique et symbolique

adrien