heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Polynésie française : retour du confinement en semaine et fermeture des écoles pour 15 jours dès ce lundi


La situation sanitaire continue de se dégrader en Polynésie française, à cause de la flambée épidémique causée par le variant Delta. Les autorités ont donc décidé de durcir le confinement en place et de fermer les écoles, pour au moins 15 jours.

Ce vendredi 20 août, Dominique Sorain, Haut-Commissaire de la République en Polynésie française, a déploré dans une allocution que, malgré les mesures prises depuis plusieurs semaines, la tendance reste à l’aggravation de la crise du Covid-19 : «Ces derniers jours, nous avons tous pu constater les mêmes choses : une dégradation de la situation sanitaire d’une ampleur inédite malgré tous les renforts mis en œuvre, malgré les mesures de freinage fortes adoptées dès le 30 juillet pour limiter les regroupements avec un couvre-feu et un confinement dominical, des échanges inter-îles également régulés.»

Depuis une dizaine de jours, la Polynésie est placée sous couvre-feu de 21h à 4h du matin, et les îles Tahiti et Moorea ont été confinées le dimanche uniquement, des mesures rendues possible avec la déclaration de l’état d’urgence sanitaire sur l’archipel.

Un taux d’incidence très élevé

Cependant, les indices de l’épidémie sont inquiétants. Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du 17 août, le taux d’incidence sur le territoire polynésien s’élève à 2.523 cas pour 100.000 habitants, un record. A titre de comparaison, le département de France métropolitaine où le taux d’incidence est le plus élevé est l’Ariège, avec 395 cas pour 100.000 habitants, selon les données de CovidTracker. A ce jour, seuls 41% des Polynésiens ont reçu au moins une dose de vaccin, et 30% ont un schéma vaccinal complet. 

Dominique Sorain a déclaré que la tendance allait vers «une saturation structurelle et durable de nos structures hospitalières», avec l’augmentation constante des hospitalisations en Polynésie.  

Il a donc annoncé une série de mesure pour les territoires les plus touchés : l’interdiction de déplacement devient la règle, sauf pour les motifs impérieux (travail, santé, motifs familiaux, achats de première nécessité, etc.), et avec une attestation de déplacement dérogatoire. Les commerces non essentiels devront fermer, mais les services de livraison ou click & collect resteront autorisés. Les voyages «d’agrément» sont aussi suspendus. Alors que la rentrée des classes a eu lieu il y a quinze jours, les écoles devront aussi fermer leurs portes.

Edouard Fritch, le président de la Polynésie, a indiqué que depuis la rentrée, le taux d’absentéisme à l’école était proche de 40% en primaire et de 30% dans le secondaire, en raison de la propagation du variant Delta, et des nombreuses fermetures de classes. 

La situation épidémique reste critique aux Antilles

Ce nouveau confinement aura lieu dès ce lundi 23 août et jusqu’au 6 septembre prochain pour les îles Sous-le-Vent et les îles du vent, dont Tahiti et Moorea. Seules les îles Tuamotu-Gambier, les Australes et les Marquises sont épargnées pour le moment, mais le couvre-feu est tout de même avancé à 20h sur l’ensemble du territoire polynésien. 



Source link

Autres articles à lire

Près d’1,4 million de Français ont un problème avec les jeux d’argent

adrien

Comment lutter contre les poux ?

adrien

3.000 policiers et gendarmes mobilisés samedi pour la manifestation anti-pass sanitaire

adrien

PUR etc. : La restauration vertueuse

adrien

«147 pages de vide, 19 euros 50 de perdus» : après sa critique du livre de Léna Situations, Frédéric Beigbeder s’attire les foudres d’Internet

adrien

Couvre-feu : ces 5 menus à tester à la maison

adrien