heureux-qui.com
Fil Info

Playboy se lance dans les NFT, son action explose

Notez cet article


Le célèbre magazine érotique Playboy n’entend pas manquer le virage numérique et très lucratif que représentent les NFT. Sa société d’édition vient d’annoncer son partenariat avec le site Nifty Gateway, spécialisé dans la vente des œuvres numériques.

Une décision qui a fait bondir l’action de PLBY Group Inc., coté au Nasdaq, comme le montre le graphique ci-dessous en date de mardi 6 avril à 19h.

plby-taille640_606c922baa7fe.jpg

La société éditrice liée à Playboy, créée il y a 67 ans, se focalisera tout d’abord sur une collaboration avec l’artiste numérique Black Kathryn pour publier une série d’œuvres en lien avec le magazine. Dès lors des œuvres au format NFT (Non-fungible Token, pour Jeton non-fongible) seront ainsi mises en ventes sur la plate-forme de Nifty Gateway.

Soutenir les artistes émergents

Mais la relation s’établit aussi à plus long terme. «Playboy x Nifty se concentrera sur trois domaines clés : les collaborations d’artistes avec Playboy et ses vastes archives d’art et de photographies, un effort continu pour incuber et commander de nouvelles œuvres d’artistes NFT, y compris fournir des subventions spécialement conçues pour soutenir les artistes émergents et sous-représentés qui entrent dans la communauté NFT, ainsi que la conservation et la vente de la collection d’art emblématique de Playboy sous forme NFT», peut-on lire dans le communiqué conjoint.

«Depuis sa création, Playboy a défendu les artistes et l’expression créative (…) en une collection d’art inestimable et en constante expansion. Nous sommes ravis de nous associer avec Nifty Gateway, une plateforme et une équipe dédiée à la communauté des artistes et à la sécurité technologique et efficacité, pour permettre à une nouvelle génération non seulement d’expérimenter, mais aussi de collecter des œuvres uniques dans une collection inégalée », a ainsi déclaré Rachel Webber, directrice marketing de la marque au lapin.

Les NFT fonctionnent sur le même principe que les cryptomonnaies comme le bitcoin, étant basés sur une blockchain. Ils sont donc infalsifiables, ineffaçables et non reproductibles, ce qui leur confère leur valeur. Contrairement aux cryptomonnaies, en revanche, ils ne sont pas interchangables, étant chacun uniques (non fongibles). Ce qui permet à leurs acquéreurs de réellement posséder les droits sur une œuvre digitale, que ce soit une image, une animation ou une vidéo.



Source link

Autres articles à lire

Rentrée scolaire : 5 youtubeurs éducatifs à suivre

adrien

Les 10 événements à suivre en France en 2021

adrien

Les meilleures running pour reprendre la course en 2021

adrien

Surf, yoga, trottinette tout terrain, stand-up paddle… 5 activités à faire cet été au Pays basque

adrien

Ces 10 mauvaises habitudes qui font tomber vos cheveux plus rapidement

adrien

La playlist de Roselyne Bachelot

adrien