heureux-qui.com
Fil Info

Paris : une opération coup de poing pour réquisitionner une école du 16e pour les sans-abri

Notez cet article


L’école maternelle de la rue Erlanger (16e) vient d’être réquisitionnée ce dimanche 24 janvier par plusieurs associations de terrain, qui oeuvrent au profit des sans-abri. Là, ils entendent héberger plusieurs centaines de sans domicile fixe.

«Occupation en cours du 58 rue Erlanger par plusieurs centaines de sans-abri […] La rue, c’est la mort ! Application de la loi de réquisition !», a ainsi communiqué l’association Droit au Logement (DAL), connue pour ses actions coup de poing menées pour alerter l’opinion publique sur les bâtiments laissés vides.

Le dossier n’avance pas

Car l’école maternelle de la rue Erlanger fait partie de ceux-là, attendant depuis années déjà d’être rénovée. Sauf que le dossier n’avance pas, alors que le tribunal administratif de Paris a annulé au début du mois de janvier le permis de construire, initialement attribué à Paris Habitat.

Jugé «inadapté par son architecture et sa densité», le projet initial prévoyait notamment un rénovation intégrale de l’établissement scolaire, mais surtout la construction d’une crèche de 45 berceaux, de 60 logements locatifs et d’une pension de famille.

«Pas d’autres choix que de réquisitionner»

«A Paris, des centaines de personnes exilées survivent à la rue […] c’est pourtant leur droit en tant que demandeuses d’asile d’être hébergées», a également communiqué l’association Utopia 56, qui vient en aide aux migrants. Nous n’avons «pas d’autres choix que de réquisitionner», a expliqué son porte-parole.

Ce à quoi la mairie du 16e arrondissement, dirigée par l’avocat Francis Szpiner, a immédiatement répondu en «condamnant fermement cette intrusion» et «demandant à la mairie de Paris et à la préfecture de police de Paris de mettre fin à cette tentative illégale d’occupation».

En milieu d’après-midi, les associations assuraient «être parqués à l’intérieur de l’école», alors que la police arrivée sur place les aurait laissés entrer, avec «ordre de fermer les portes» derrière eux. 

Retrouvez toute l’actualité parisienne ICI





Source link

Autres articles à lire

La semaine de Philippe Labro : la douceur de Carrière, la puissance de Brody

adrien

Le Covid-19 pourrait favoriser le diabète à long terme

adrien

Les joueurs de l’équipe de France de foot envoient un message aux écoliers, les internautes trouvent qu’il n’y a pas assez de noirs

adrien

DIRECT – Coronavirus : Londres et l’Italie se reconfinent pour éviter un rebond de l’épidémie

adrien

Tout comprendre à la proposition américaine d’impôt mondial minimum sur les sociétés

adrien

A Nice, l’extension des terrasses sera gratuite jusqu’au 30 juin

adrien