heureux-qui.com
Fil Info

Paris : une nouvelle fête géante aux Invalides dispersée par la police

Notez cet article


Comme la veille, des centaines de jeunes se sont rassemblés samedi soir sur l’esplanade des Invalides à Paris pour une nouvelle fête géante, au mépris des règles sanitaires et des gestes barrières. La police est intervenue pour mettre fin à la soirée. Trois personnes ont été interpellées, a indiqué la préfecture de police de Paris.

Plus d’une heure avant le couvre-feu, peu avant 22h, les forces de l’ordre ont commencé à intervenir pour disperser les fêtards, rassemblés pour la plupart sans masque ni distanciation physique et malgré l’interdiction des réunions de plus de dix personnes.

L’évacuation de l’esplanade, située dans le 7e arrondissement de Paris, s’est avérée tendue. Selon la préfecture de police et des journalistes présents sur place, les policiers ont été la cible de jets de projectiles. Une voiture de police a notamment été caillassée. Les forces de l’ordre ont répliqué par des lancers de grenades lacrymogènes.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent également durant la soirée la voiture d’un particulier cernée par une foule de jeunes et dégradée.

L’esplanade a finalement été évacuée peu après le début du couvre-feu à 23h, après plusieurs charges des forces de l’ordre. Trois personnes ont été interpellées, a fait savoir la préfecture de police sur Twitter.

Poursuite de la soirée aux Tuileries

Il s’agit de la deuxième soirée «Projet X» (du nom d’un film américain sorti en 2012 centré sur une fête géante de jeunes qui vire à la catastrophe en raison de son ampleur) en deux jours sur l’immense pelouse des Invalides. Vendredi soir, 1.500 à 2.000 jeunes y avaient participé, avant déjà d’être dispersés par les policiers vers 23h. Ces derniers avaient déjà été la cible de projectiles, selon une source policière citée par l’AFP. Il n’y avait eu ni interpellations ni blessés.

Samedi soir, après avoir été évacués de la place, les fêtards ont poursuivi la soirée dans le jardin des Tuileries (1er arrondissement), selon des journalistes, qui y ont fait état de tensions avec les forces de l’ordre. Jets de projectiles d’un côté, gaz lacrymogènes et tirs de LBD de l’autre.





Source link

Autres articles à lire

Reconfinement : quelles pourraient être les prochaines annonces du gouvernement ?

adrien

PSG : Kylian Mbappé aurait annoncé au club son intention de ne pas prolonger

adrien

«J’avais peur d’aller en prison» : l’accusatrice du marchand d’art s’explique

adrien

Noël : Les Français anticipent leurs achats, les enseignes sont prêtes

adrien

Hommage national aux victimes de l’attentat de Nice : Jean Castex et Nicolas Sarkozy seront présents

adrien

Mort de Pierre Cardin : les stars rendent hommage au grand couturier

adrien