heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Paris : où se trouvent les 8 nouveaux hectares d’espaces verts parisiens ?

Notez cet article


«Le vert gagne encore du terrain sur la ville», se félicite la municipalité parisienne en cette fin du mois de juillet. Car depuis deux mois, ce sont près de 8 hectares d’espaces verts qui ont été ouverts dans la capitale.

Via ces créations engagées sur l’ancienne mandature, la municipalité parisienne entend «favoriser la végétalisation en ville» et «proposer de nouveaux espaces de détente ou de jeux». Où se trouvent ces nouveaux espaces verts ?

Jardin Paul Bourget, dans le 13e

Situé le long de la Ceinture Verte entre l’avenue de la Porte d’Italie et le parc Kellermann, le jardin Paul Bourget fait partie d’un vaste ensemble immobilier en construction.

Cet espace vert de 3.800 mètres carrées (sur les 7.200 mètres carrés prévus) comprend  5 aires de fitness, alors qu’une aire de jeux d’enfants et de boules ainsi qu’un jardin partagé y seront bientôt aménagés.

Jardin Élisabeth Boselli, dans le 15e

Installé tout près du parc des expositions le long du boulevard des Maréchaux, le jardin Élisabeth Boselli se présente telle une «vitrine des cultures céréalières, fourragères et fruitières typiques de l’Île-de-France».

Des haies bocagères et des arbres fruitiers ont ainsi été plantés là sur 7.125 mètres carrés de terrain, au milieu des axes piétons et des pistes cyclables.

square des pénichaux, dans le 15e

En cours de réaménagement, le square des Périchaux doit être terminé en 2021. Pour l’instant, seule la partie ouest du jardin – parsemée de massifs floraux réalisés par les jardiniers de la ville – a été ouverte au public.

A terme, deux aires de jeux y seront disponibles, l’une pour les enfants de 3 à 12 ans, l’autre pour les enfants de 3 à 6 ans. 

Parc des Batignolles/ Martin Luther king, dans le 17e

Ouvert en 2014, le parc Martin Luther-King se bonifie de 11.000 mètres carrés supplémentaires dans son centre ouest, avec une nouvelle entrée rue Rostropovitch. En 2021, il doit atteindre 10 hectares.

Déjà en grande partie accessible, il comprend un axe majeur bordé de pelouses, ainsi qu’un canal, «qui permet la récupération de l’eau non potable provenant du square des Batignolles pour l’arrosage du parc».

Ouverts le jour, treize parcs et jardins parisiens le seront aussi la nuit pendant la canicule.

Le jardin Hans et Sophie Scholl, dans le 17e

Toujours dans le même arrondissement, mais à la frontière des communes voisines de Saint-Ouen (93) et Clichy-la-Garenne (92), le jardin Hans et Sophie Scholl vient d’être aménagé, le long du boulevard du Bois-le-Prêtre et de la rue Hélène-et-François-Missoffe.

Cet espace vert de 7.234 mètres carrés se présente «comme une vaste pelouse récréative», avec une important aire de jeux pour les enfants.  avec notamment une aire de jeux spectaculaire pour aventuriers en herbe. Par ailleurs, un partenariat a été signé avec le Five – jeux de foot à 5 – situé juste à côté, afin de «proposer une offre sportive aux adolescents».

le parc Chapelle-Charbon, dans le 18e

Dans un quartier en pleine mutation, le parc Chapelle-Charbon a imaginé pour devenir «un morceau de campagne dans Paris», avec une première partie déjà achevée de 28.841 mètres carrés accessible par la rue de la Croix-Moreau.

De nombreuses activités y seront proposées, avec des terrains pour enfants, un mur d’escalade de 350 et 680 mètres carrés, un parcours d’aventure de 240 mètres carrés, ainsi qu’un espace de jeux avec baby-foot, ping-pong, terrain de pétanque.

Enfin, un espace de buvette, une terrasse de rencontre ainsi qu’une scène musicale et événementielle de 50 mètres carrés compléteront l’ensemble.

nouveau tronçon de la petite ceinture, dans le 19e

Un nouveau tronçon de la Petite Ceinture, sur 600 mètres, a été ouvert à la promenade entre la gare Rosa Parks et l’avenue de Flandres (19e).

Sans aménagement spécifique, l’espace a juste été débroussaillé un minimum, afin de «préserver au maximum la faune et la flore présentes sur la petite ceinture».

le jardin Serpollet, dans le 20e

Agrandi de 882 mètres carrés – passant de 768 à 1650 mètres carrés –, le square Serpollet a fait l’objet d’une rénovation et d’une extension.

Il est doté de plusieurs aires de jeux pour enfants, ainsi que d’une grande pelouse. Son nom tient du thym serpolet, qui a été planté un peu partout dans le parc.

Retrouvez toute l’actualité parisienne ICI



Source link

Related posts

Théâtre : une rentrée de septembre inédite à Paris, entre reprises et créations

adrien

Le frère de George Floyd implore le Congrès de réformer la police des Etats-Unis

adrien

Telles, Bennacer, Milinkovic-Savic… quels transferts pour le PSG ?

adrien