heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Paris : les meilleures terrasses pour la réouverture du 19 mai


Les terrasses animées sont de retour à Paris. Bonne nouvelle supplémentaire, le couvre-feu va être levé. C’est une raison supplémentaire d’en profiter. Voici les meilleures terrasses du moment où passer une bonne soirée.

Les petites mains

Encore une belle surprise de l’été. Les Petites Mains fait partie des terrasses les plus agréables de la saison. Elle s’étale dans le jardin du Palais Galliera qui abrite le musée de la Mode de la ville de Paris (Paris, 16e). Il met en ce moment Gabriel Chanel à l’honneur. Et cette table secrète est tout aussi élégante.

On préférera s’installer sous le portique Ouest, un peu en hauteur à coté d’une statue monumentale. Ici la vue sur la tour Eiffel est imprenable. C’est Vincent Mallo qui officie dans les cuisines extérieures. Ce chef autodidacte a été révélé par l’émission Objectif Top Chef.

Il propose une carte tout en fraîcheur. Ce jour-là, gaspacho jaune avec son maïs qui croque et sa coriandre en entrée. Aubergine laquée au sirop de dattes et riz noir ou encore délicieuse salade de poulet à la pastèque rôtie en plats. Tout est frais, léger et bien exécuté. On finit sur une tartelette fenouil orange aneth aux saveurs subtils (menu du jour à partir de 23€). A noter : il faut absolument réserver sur le site.

Les Petites Mains, 10 avenue Pierre Ier de Serbie, Paris 16e

les-petites-mains_128a2692_cthibautvankemmel-taille640_60cccda0d6c2e.jpg

©thibautvankemmel

Bambini

L’aperitivo à l’italienne est de rigueur cet été sur l’esplanade du Palais de Tokyo. Laurent de Gourcuff (Paris Society) y ouvre sa nouvelle table qui se présente comme une néo-cantine « populaire et festive ». Petits plats à partager (arancini, beignets de mozza, polpettes, etc.) et cocktails italiens revisités (Crazy Bellini, Amaretto Sour, Spritz) sont au menu. Le tout servi dans une vaisselle haute en couleurs.

Bambini, 13, avenue du Président Wilson (Paris 16e)
bambini2-taille640_60bf94852dc8f.jpg

©DR

Douze

Le nouveau spot du 12e arrondissement est l’une des bonnes suprises de la réouverture des restaurants. Deux salles, deux ambiances. A l’étage, on apprécie l’espace entre les tables et la bonne humeur du service. Les plats sont servis dans un timing parfait et préparés à l’aide des produits frais vendus dans l’espace marché du sous-sol. Les produits de la mer (Vendée) ou le veau de petit producteur sont un vrai régal. Possibilité de réserver.

Douze, 2, passage Emma Calvé (Paris 12e)

_plp7261_1-taille640_60bf8ab64d8bc.jpg

©Pierre Lucet Penato

Mun

L’immense terrasse de Mun est l’un des spots incontournables de cette saison qui s’amorce. Ce projet fou donne le vertige avec sa vue panoramique sur tous les monuments de la capitale. Restauration asiatique-chic et cocktails soignés sont au menu.

Mûn, 52, avenue des Champs‑Elysées, Paris 8e

mun-taille640_60a29e5dbc3be_0.jpg

©DR

Des milliers de terrasses éphémères ont été installées directement sur la chaussée à Paris.

 

The Shed

Le rooftop de l’hôtel des Grands Boulevards rouvre également ses portes. Au 4ème et dernier étage, The Shed est un peu un jardin suspendu à l’abri des bruits de la foule. Cocktails pointus fait maison et tapas à partager.

The Shed, 17, boulevard Poissonnière, Paris 2e

grand_bvdckarel_balas_111-taille640_60a29e8ed86de.jpg

©DR

National on (the) Top

Niché entre le Marais et le Sentier, le rooftop de l’Hôtel National des Arts et Métiers mérite le détour. On y sirote un verre en bonne compagnie (cocktail à partir de 15€) dans le respect des nouveaux horaires (jusqu’à 23h). Attention à bien réserver : seuls une trentaine de convives peuvent y accéder en même temps.

National on (the) top, 243, rue Saint-Martin Paris 3e

cocktail_rooftop-taille640_60a29ed2cb072_0.jpg

©DR

Petit Plisson aux Tuileries

Et un de plus pour Delphine Plisson. L’entrepreneuse foodista inaugure son kiosque dans l’un des endroits les plus charmants de Paris : le Jardin des Tuileries. La terrasse compte tout de même 240 places assises et restera ouverte tout l’été jusqu’à 23h. Certes, de prime abord il s’agit d’un simple kiosque de jardin parisien mais on y mange du frais : croque-monsieur, salade caesar, carpaccio de tomates ou encore le hot dog breton-Plisson. Ce nouveau lieu ambitionne aussi de proposer des activités comme des cours de yoga ou encore des rencontres littéraires. Côté cocktails, on annonce Margot Lecarpentier de Combat Belleville.

Petit Plisson aux Tuileries, Jardin des Tuileries – Kiosque Nord (entre l’allée de Diane et l’allée centrale), Paris 1er

petitplissontuileriesr_5-taille640_60bf9074607d2.jpg

©DR



Source link

Autres articles à lire

qu’est-ce que le «carrefour à la hollandaise» qui protège les cyclistes ?

adrien

Paris : un précieux manuscrit d’Albert Einstein mis aux enchères

adrien

Nice va proposer 400 évènements dans 40 lieux cet été

adrien

DIRECT – Coronavirus : 116 décès et 12.489 nouveaux cas enregistrés en France ces dernières 24 heures

adrien

Vélib’ : une rallonge au contrat, la catastrophe financière évitée ?

adrien

Qui sont les Pessi, ces trolls qui envahissent Twitter ?

adrien