heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Paris : le petit Yuriy toujours dans le coma, une semaine après son passage à tabac


Les images sont insoutenables. Le petit Yuriy, 15 ans, a été passé à tabac par une bande de jeunes à Paris vendredi 15 janvier en milieu d’après-midi. Il est entre la vie et la mort.

La vague de soutien au petit Yuriy, plongé dans le coma depuis plus d’une semaine à l’hôpital Necker, est immense. La vidéo de son agression a fait le tour des réseaux sociaux, et sa famille cherche maintenant à récolter des informations sur la bande venue délibérément agresser le jeune homme d’origine ukrainienne.

Une dizaine de jeunes, venue apparemment d’un quartier de Vanves et voulant en découdre avec une bande rivale, s’en est donc pris à Yuriy qui n’aurait, d’après sa famille et ses proches, aucun lien avec tout cela. Ce ne serait d’ailleurs pas la première agression qu’il subit de la part de ces personnes selon son entourage.

Il a été frappé pendant de trop longues secondes, parfois à coup de battes de baseball, avant que ses agresseurs ne prennent la fuite en courant. La scène a donc été filmée, par ce qui semble être une caméra de surveillance, placée sur les lieux de l’agression, dans le quartier Beaugrenelle du 15e arrondissement de Paris.

Les policiers de la brigade criminelle de Saint-Etienne sont parvenus à interpeler deux de ses agresseuses.

Les témoignages seront précieux

Tout le monde espère maintenant que le jeune de 15 ans se réveille, lui qui souffre de nombreuses fractures et d’un traumatisme crânien. Il bénéficie d’une vague de soutiens énorme. Le footballeur Antoine Griezmann lui a notamment transmis ses vœux de bon rétablissement. Le club de basket de l’Athletic Club de Boulogne-Billancourt, où Yuriy s’entraîne plusieurs fois par semaine, lui a apporté des ballons et un maillot dédicacé, qu’il pourra admirer quand il se réveillera, comme l’espère Nataliya sa mère, interviewée par Le Parisien.

Celle-ci a créé une page Instagram, baptisée maman_de_yuriy, destinée à récolter toutes les informations possibles sur l’identité des agresseurs et les circonstances du drame. Un appel à témoins a également été lancé.





Source link

Autres articles à lire

L’édito de Loïc Signor : «Emmanuel Macron joue la partition entre deux camps»

adrien

Affaire Dupont de Ligonnès : l’enquête de Society adaptée en série

adrien

Covid-19 : faute de doses, Covax revoit son objectif de vaccination des pays pauvres à la baisse

adrien

Elections municipales à Marseille : retour sur un scrutin sous tension

adrien

Voici l’impact du réchauffement climatique sur notre corps

adrien

Spectacle : voici les salles qui vont rouvrir leurs portes à Paris cet été

adrien