heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Paris : l’ancienne caserne militaire de Reuilly transformée en 582 logements


Un an après avoir été réhabilitée en plusieurs centaines de logements sociaux, l’ancienne caserne militaire de Reuilly, située dans le 12e, est désormais un véritable quartier dans la ville. À l’occasion de son premier anniversaire, une grande fête y était organisée ce mercredi 1er septembre.

«C’est un bel exemple de transformation réussie, et surtout de mixité sociale», s’est félicité Ian Brossat, l’adjoint à la mairie de Paris chargé du logement, qui souligne que ce projet a combiné la création de «logements soiaux», de «logements étudiants» mais aussi de «logements intermédiaires». «Et le constat que nous faisons, c’est que les choses se passent très bien», s’est ainsi réjoui l’élu ce mercredi.

Pour rappel, 582 logements locatifs – «à destination de familles modestes ou issues de la classe moyenne» – avaient ainsi pu être créés dans l’ancienne caserne de Reuilly, dont 339 logements sociaux étudiants et familiaux. Une «priorité» pour la majorité d’Anne Hidalgo, dont la politique depuis plusieurs années est de multiplier le rachat d’immeubles pour les transformer en logements accessibles à tous.

capture_decran_2019-11-13_a_18.32.17_5dcc3e7ab6caf.png

Parmi les nouveaux locataires qui ont emménagé il y a un an déjà, la municipalité s’était alors enthousiasmée d’accueillir «ceux qui font vivre Paris» et avait cité des employés de bureau, une secrétaire médicale, une aide-soignante, un infirmier, une nounou, une assistante de vie, des employés du bâtiment mais également des employés du monde de la restauration.

Autrefois entièrement fermé au public, l’ancien terrain militaire accueille désormais «un véritable quartier», avec un nouvel espace vert ouvert à tous d’environ 5.000 mètres carrés ainsi qu’une crèche de 66 berceaux, après des travaux estimés à 170 millions d’euros. Aujourd’hui, la gestion de cette caserne, qui avait un statut militaire depuis le milieu du XIXe siècle, a été confiée à Paris Habitat.

capture_decran_2019-11-13_a_18.43.04_5dcc40d133ad6.png

«Une grande fierté» avait déjà fait savoir Ian Brossat, pour qui ce «projet écologique et social» était notamment le moyen de loger des centaines de familles au coeur de la capitale. «La caserne de Reuilly est un projet emblématique de l’action de l’équipe municipale», avait-il souligné. D’ailleurs, l’élu rappelle que cette opération est l’une parmi d’autres qui auront permis ou vont permettre à la municipalité de transformer d’anciennes casernes en logements sociaux.

Et de détailler : «en 2020, la caserne des Minimes (Paris Centre) avait été rachetée par la Ville de Paris à l’Etat pour en faire 70 logements sociaux, alors que la caserne Exelmans (16e), qui a servi ces derniers mois d’hébergement d’urgence à titre provisoire, va bientôt être entièrement transformée pour accueillir au moins 150 logements sociaux».





Source link

Autres articles à lire

Marvel Fitness : qui est le youtubeur accusé de harcèlement sur d’autres influenceurs ?

adrien

L’acteur Michel Robin vu dans «Amélie Poulain» et «La Chèvre» est mort à 90 ans du Covid-19

adrien

Vaccination : les pharmaciens vont entrer dans le circuit, grâce au vaccin d’AstraZeneca

adrien

Les femmes victimes de violences conjugales peuvent désormais débloquer par anticipation leur épargne salariale

adrien

Chômage : un troisième trimestre plombé par le coronavirus ?

adrien

NBA : Rudy Gobert prolonge avec Utah et va devenir le sportif français le mieux payé de l’histoire

adrien