heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Paris : environ 200 migrants hébergés dans l’hôtel de ville


Un peu plus de 200 migrants, qui campaient depuis lundi 31 août au soir sur le parvis, sont désormais accueillis au sein de l’hôtel de ville de Paris, le temps de leur trouver un hébergement.

Venant surtout de Somalie, d’Afghanistan et de Côte d’Ivoire, la centaine de famille (qui comprend 59 enfants et quinze femmes enceintes) réclame un accueil «digne» ainsi qu’un «hébergement pérenne». Elles vivaient jusqu’à présent dans la rue, souvent dans des campements insalubres à la frontière de Paris et de la Seine-Saint-Denis.

Mais menacés d’expulsion par la préfecture de police de Paris, les migrants ont finalement été accueillis à l’intérieur de la mairie ce mardi matin. Ian Brossat, l’adjoint communiste à l’hébergement d’urgence, indique vouloir «d’ici ce soir travailler avec l’Etat à des solutions d’hébergement dignes et adaptées à chacune d’entre elles».

Ces personnes ont déployé leurs tentes devant la bâtiment en moins de cinq minutes peu avant minuit lundi, avant de passer la nuit sur place. La démarche est organisée par l’association Utopia56. «C’est une action symbolique: la mairie ne peut plus fermer les yeux. Cela fait plus d’un mois qu’on alerte la mairie de Paris sur leur situation et qu’on n’obtient pas de réponse», a souligné Maël de Marcellus, coordinateur parisien de l’ONG.

Dans un message sur son site, Utopia56 réclame «l’augmentation du nombre de places dans les dispositifs d’hébergement et une refonte de l’accueil des nouveaux arrivant.e.s est indispensable pour ces situations ne perdurent pas dans le temps».

Le dernier campement démantelé en date, le long du canal Saint-Denis, à Aubervilliers (93).

Maël de Marcellus appelle ainsi à une «refonte du premier accueil». Pour lui, «ce n’est pas normal que pour les primo-arrivants, qui représentent 50% de ces personnes, la rue devienne un passage obligé en arrivant en France».

Utopia56 avait déjà organisé «une action coup de poing» récemment, avec l’installation rapide d’un premier camp de tentes au bassin de la Villette le 28 mai dernier.

Retrouvez toute l’actualité concernant Paris ICI





Source link

Autres articles à lire

Prince Harry : sa biographe enchaîne les critiques à son égard

adrien

Coronavirus : le bilan en France jour après jour

adrien

Etats-Unis : 84 millions de dollars octroyés à deux frères emprisonnés à tort

adrien

The Mandalorian : Tout savoir sur les «midi-chloriens» évoqués dans la série

adrien

Voici les 5 aliments à consommer pour un ventre plat pour cet été

adrien

Mort de Charles Grodin, acteur de Beethoven et Midnight Run

adrien