heureux-qui.com
Image default
Fil Info

où en sont les opérations pour dégager le navire échoué ?


Une route stratégique mondiale paralysée. Malgré les efforts de huit remorqueurs, un porte-conteneur géant est toujours bloqué ce jeudi au beau milieu du canal de Suez, interrompant depuis mercredi le trafic de l’une des routes commerciales les plus fréquentées de la planète.

Dégager le bateau pourrait «prendre des jours voire des semaines», a prévenu mercredi soir le directeur exécutif de Royal Boskalis, dont la filiale Smit Salvage a été choisie pour participer au sauvetage du navire, un mastodonte de 400 mètres de long (soit quatre terrains de football) et de plus de 220.000 tonnes. «C’est vraiment une baleine très lourde sur la plage, pour ainsi dire», a déclaré Peter Berdowski.

L’Ever Given s’est échoué dans la nuit de mardi à mercredi sur l’une des rives du canal de Suez, après s’être mis en travers, sans doute à cause d’une rafale de vent. Les remorqueurs n’ont pour l’instant pas réussi à le faire bouger, malgré le renfort de pelleteuses qui enlèvent le sable et la terre dans lesquels la proue du cargo est enfoncée.

Selon Peter Berdowski, la seule solution pour décoincer le bateau est de l’alléger, en retirant une partie du pétrole et des réserves d’eau qu’il transporte, puis d’essayer de le déplacer à marée haute. Cette fenêtre d’opportunité ne devrait pas intervenir avant dimanche ou lundi, selon Nick Sloane, le capitaine qui a dirigé l’opération de redressement du Costa Concordia en 2013, interrogé par Bloomberg. Si cela ne suffit pas, il faudra alors probablement ôter des conteneurs du navire, au moyen de grues, allongeant considérablement la durée de l’opération.

Plus de 150 navires contraints de patienter

Mais les autorités égyptiennes ne peuvent pas se permettre de faire traîner en longueur le blocage du canal. Créée en 1869 pour relier plus rapidement l’Europe et l’Asie, cette voie est essentielle pour l’économie mondiale. Traversée par 19.000 bateaux en 2020 (soit en moyenne 51 par jour), elle concentre environ 10 % du commerce maritime du globe. Nationalisé par l’Egypte en 1956, le canal constitue par ailleurs une source de revenus essentielle pour le pays. En 2020, il lui a rapporté 5,61 milliards de dollars (4,74 milliards d’euros).

Son obstruction par l’Ever Given depuis mercredi a provoqué un embouteillage monstre. Plus de 150 navires attendent pour le traverser. Les conséquences sur le commerce mondial pourraient être importantes. Chaque jour de blocage coûte en effet 9,6 milliards de dollars (8,1 milliards d’euros) selon Bloomberg, qui se base sur une estimation de la revue spécialisée Lloyd’s List. Provoquant des retards de livraison, cet incident a fait bondir les cours du pétrole de plus de 6 % mercredi. Et même une fois le canal rouvert, les problèmes ne seront pas terminés, car certains observateurs craignent une congestion des ports européens.



Source link

Autres articles à lire

Paris : les illuminations de Noël des Champs-Elysées seront bien lancées dimanche 22 novembre

adrien

Après deux mois de fermeture, l’Atelier des lumières rouvre ses portes avec deux expositions immersives

adrien

🔴 DIRECT – Coronavirus : le déblocage des barrages a commencé en Guadeloupe

adrien

Coronavirus : des timbres en hommage aux héros du quotidien

adrien

Etalages sur les trottoirs à Paris : quelles sont les règles à respecter pour les commerçants ?

adrien

Attentats de janvier 2015 : ouverture d’un procès historique et symbolique

adrien