heureux-qui.com
Fil Info

OM : Nasser Larguet, un intérim idéal jusqu’à la fin de saison ?

Notez cet article


Après une première victoire décrochée en Ligue 1 face à Nice mercredi, Nasser Larguet impose doucement sa patte à l’OM depuis quelques matchs. Alors que le club phocéen cherche un entraîneur, le directeur de la formation, qui a remplacé André Villas-Boas, pourrait terminer la saison sur le banc.

Depuis la démission-mise à l’écart du technicien portugais, le Marocain, qui a en charge la formation de l’Olympique de Marseille, a été appelé pour assurer l’intérim et remettre en route une formation complètement traumatisée. Et pour le moment, il faut dire que cela commence à fonctionner.

Après un premier match nul à Lens (2-2) qu’il a préparé en 24 heures, Nasser Larguet n’a rien pu faire contre le PSG (0-2) mais est parvenu à relever la tête de l’OM avec une qualification en Coupe de France (victoire à Auxerre) avant un nul décroché à 9 contre 11 à Bordeaux (0-0) puis une première victoire, la première depuis le 6 janvier pour le club, contre Nice (3-2). Un gros bol d’air pour une équipe qui avait enchaîné 4 défaites consécutives toutes compétitions confondues avant son intronisation.

Et alors que le nom de Jorge Sampaoli – un accord aurait même été trouvé – est évoqué depuis le départ de Villas-Boas, la question se pose sur le maintien ou non de son intérim. Il faut dire que l’ancien DTN du Maroc fait une forte impression par ses choix (relances de Saif-Eddine Khaoui et chance donnée aux jeunes Luis Henrique et Bamba Dieng) et par ses paroles. Et en cette période de crise interne à l’OM, cela fait du bien.

Le garder pour mieux trouver ?

«Si j’apporte un vent de fraîcheur, je ne sais pas, a confié Nasser Larguet. J’essaie de travailler consciencieusement, (de faire en sorte) que chacun vive bien, que chacun ait sa chance. Personne n’est indispensable et chacun doit faire un peu plus dans notre situation. Les jeunes n’ont pas démérité et je suis très heureux pour Khaoui. On l’a un peu sorti du placard, il est sérieux, travailleur, je ne l’ai jamais vu se plaindre.»

Après la rencontre contre Nice, la question de son maintien a d’ailleurs été posée à Pablo Longoria. «Il a donné de l’unité et de la normalité dans un moment d’instabilité, a indiqué le directeur sportif, sans parler de maintien. Nasser nous a donné de la normalité et il faut le remercier pour le travail effectué dans un moment très difficile.»

Saif-Eddine Khaoui a inscrit un doublé pour l'OM.

Pourtant son maintien serait sûrement une bonne idée. En plus d’avoir cet air pacificateur et de rendre la confiance aux joueurs, économiquement parlant cela serait aussi intéressant pour l’OM d’attendre avant de recruter un nouvel entraîneur. Alors que Sampaoli est évoqué, le «board» pourrait ainsi continuer à chercher le technicien idoine. Si l’Argentin, disciple de Marcelo Bielsa, jouit d’une belle aura, il n’est pas certain que cela prenne tout de suite.

En tout cas, Nasser Larguet, lui, ne se projette pas : «J’essaie de savourer chaque instant, d’amener à cette équipe ce que je sais faire, les valeurs du foot, les valeurs de l’OM, de l’engagement, plus de confiance, pour donner du plaisir à ceux qui regardent. Dans mes 37 ans de métier, je me suis toujours pris au jeu. (…) Mais l’équipe se transforme, retrouve certaines vertus. On veut faire plus de foot, on est en train de le faire. Je ne suis pas satisfait d’avoir pris deux buts. Je serai satisfait quand on enchaînera ce genre de résultats.»

Et c’est ce qu’il va tenter de faire ce samedi à Nantes. Sachant que les Marseillais ne sont pas parvenus à enchaîner deux succès consécutifs en Ligue 1 depuis ceux à Nîmes et Monaco, les 4 et 12 décembre.

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

Canneseries : zoom sur «Moloch» et «Cheyenne et Lola», les deux séries françaises en compétition

adrien

Philippe Labro : «L’espoir est notre seule solution»

adrien

Coca-Cola va tester la première bouteille en papier

adrien

Les 5 meilleures BD d’octobre

adrien

Vendée Globe 2020 : le classement de la course en direct

adrien

Hélène de Fougerolles : le déchirant témoignage de l’actrice sur l’autisme de sa fille

adrien