heureux-qui.com
Fil Info

O.J. Simpson : Un journal intime révèlerait les violences répétées qu’il infligeait à son épouse Nicole assassinée en 1994

Notez cet article


Nicole Brown Simpson aurait consigné dans un journal intime les terribles accès de violence que lui aurait fait subir O.J. Simpson durant leur relation.

L’ancien footballeur l’aurait au moins frappée et menacée une soixantaine de fois, selon les écrits évoqués dans le documentaire « O.J. & Nicole : An american tragedy » que diffusera ce lundi 3 octobre la chaîne américaine Investigation Discovery, pour coïncider avec le 25è anniversaire de l’acquittement de l’ancien sportif.

«Il m’a jetée au sol, frappée et donné des coups de pieds. Nous sommes allés à l’hôtel où il a continué à me battre pendant des heures» / «Il a fracassé mon véhicule avec une batte de baseball. Il m’attendait devant la porte. J’avais peur de sortir de la voiture. Il a fait cela parce que j’étais en retard», font partie des extraits relayés ce mardi 29 septembre par le Daily Mail.

Au cours de ses « crises », O.J. Simpson aurait blessé de nombreuses fois son épouse. Il l’aurait aussi menacée d’une arme. «Une fois, Simpson l’a battue si violemment qu’il lui a arraché son pull et ses chaussettes – tandis qu’une autre fois, il lui a crié: ‘J’ai une arme à la main, sors de-là !’», rapporte toujours le Daily Mail, qui publie des clichés de ces manuscrits dont les premiers remonteraient à 1978.

Une mission pour les parents de Nicole

Tanya Brown, la sœur de Nicole Brown Simpson qui apparaît dans le documentaire, se demande si sa sœur n’aurait pas consigné ces événements «parce qu’elle savait qu’elle allait mourir». O.J. Simpson a fait la rencontre de Nicole Brown en 1977 alors que la jeune femme, âgée de 18 ans, était serveuse. Après un premier mariage qu’il a qualifié de « raté » O.J. a épousé Nicole Brown en 1985. Ensemble ils ont eu deux enfants. Leur union durera sept ans, marquée par des plaintes récurrentes pour violences conjugales. Le 1er janvier 1989, un appel au 911 révélait notamment que Simpson avait battu Nicole et qu’il lui aurait dit «Je vais te tuer». Le Daily Mail explique que les écrits mentionnés dans le documentaire d’Investigation Discovery ont été retrouvés dans un coffre avec des photos de Nicole Brown Simpson blessée au visage, ainsi que des lettres d’excuses d’O.J. Simpson. Bien que les violences conjugales aient été abordées pendant le procès, le juge n’aurait pas souhaité ajouter ces documents au dossier.

L’affaire O.J. Simpson, qui a déjà inspiré de nombreux ouvrages et séries, n’a pas toujours pas fini de révéler ses parts d’ombre. A l’issue d’un procès très médiatisé – le verdict avait été suivi par 150 millions de téléspectateurs – le joueur de foot américain avait été déclaré non-coupable en 1995 des meurtres survenus un an plus tôt de son ex-épouse et de l’ami de cette dernière, Ron Goldman. Après l’acquittement de Simpson, la famille de Goldman s’était donnée pour mission de prouver sa culpabilité et avait intenté une action civile contre lui. Le 4 février 1997, le jury de Santa Maria avait reconnu civilement O. J. Simpson coupable de la mort de Ronald Goldman, de coups et blessures sur Ronald Goldman et Nicole Brown. Le jury avait accordé aux familles des victimes 33,5 millions de dollars de dommages-intérêts, mais elles n’ont finalement rien reçu de Simpson. En 2008, ce dernier avait été condamné à 33 ans d’emprisonnement pour un vol à main armée dans un hôtel de Las Vegas. Il a finalement été libéré au début de 2017 après avoir purgé près de neuf ans de prison.

Henry Schleiff, directeur d’Investigation Discovery, a déclaré que «ce documentaire («O.J. Simpson : An american tragedy») n’est pas là pour raconter le célèbre procès, mais pour se souvenir de la femme (Nicole Brown Simpson, ndlr) qui a lutté contre la violence domestique et qui raconte maintenant sa version de l’histoire, avec ses mots, pour la première fois».

Retrouvez toute l’actualité People ICI.





Source link

Autres articles à lire

Joe Biden sera officiellement le candidat démocrate

adrien

Coronavirus : de la reprise économique dans l’air ?

adrien

Le Crazy Horse rouvre le 1er octobre et rend hommage à ses danseuses

adrien

Affaire des chevaux mutilés : tout ce que l’on sait

adrien

Japon: la course à la succession du Premier ministre Shinzo Abe est lancée

adrien

Qui est Al-Walid ben Talal, le prince saoudien au cœur des rumeurs de rachat de l’OM ?

adrien