heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Nouvelle variante du Covid-19 : ce que l’on sait


Alors que l’Angleterre était prête à se reconfiner samedi soir pour faire face à une nouvelle souche du coronavirus, les Etats membres de l’Union européenne commençaient à s’inquiéter à leur tour, ce dimanche 20 décembre. A cette heure, que savons-nous de cette variante, que l’on soupçonne plus dangereuse ?

Voici les points à retenir :

Elle est apparue au Royaume-Uni

Résultat d’une mutation du virus, cette nouvelle variante du coronavirus est apparue au Royaume-Uni, où le Premier ministre Boris Johnson a immédiatement fait part de son inquiétude. Il a même laissé entendre que celle-ci était «hors de contrôle». Il a alors prévenu les pays voisins, notamment les membres de l’Union européenne.

elle serait davantage contagieuse

Cette variante du Covid-19 est considérée comme pouvant être plus contagieuse que la précédente. Boris Johnson a lui-même déclaré samedi que le virus qui circule à Londres et dans le sud-est de l’Angleterre était jusqu’à 70 % plus contagieux que la précédente souche.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une poignée de cas ont déjà été signalés hors du sol britannique : au Danemark (9), ainsi qu’un cas aux Pays-Bas et en Australie. Elle aurait également été observée en Afrique du Sud.

La nouvelle variante comprend plusieurs mutations et entraîneraît selon les premières évaluations une contagiosité accrue. L’Italie a détecté dimanche un premier cas, selon le ministère de la Santé.

Les vaccins restent efficaces contre elle

Les experts de l’Union européenne sont arrivés à la conclusion que les vaccins actuels contre le coronavirus restaient efficaces face à la nouvelle variante du Covid-19, a annoncé le gouvernement allemand ce dimanche soir.

«D’après tout ce que nous savons à l’heure qu’il est et à la suite d’entretiens qui ont eu lieu entre les experts des autorités européennes», la nouvelle souche «n’a pas d’impact sur les vaccins» qui restent «tout aussi efficaces», a déclaré le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn.

Ce variant génétique «ne semble pas entraîner, à ce stade des connaissances, une gravité accrue ou une résistance au vaccin», a de son côté précisé Matignon, selon qui «le fait que cette souche soit plus contagieuse n’a pas été démontré à ce stade».

L’union européenne se barricade

L’Allemagne, en tant que présidence de l’UE, a par ailleurs convoqué pour ce lundi 21 décembre une réunion de crise entre experts des différents pays pour coordonner leur réponse face à cette nouvelle menace, a précisé le porte-parole.

Il s’agit d’une réunion du mécanisme européen dit «de situation de crise» (IPCR), auquel l’UE a recours face à des risques importants, en matière sanitaire, environnementale ou terroriste par exemple.

En attendant, la plupart des pays européens ont pris des arrêtés, fermant leurs frontières au Royaume-Uni (transport de personnes et de marchandises…) au moins pour 48 heures. Le temps d’«ouvrir un temps de coordination» entre pays de l’UE «afin de définir une doctrine» commune.

Il s’agit aussi de «préparer une réouverture sécurisée des flux en provenance du Royaume-Uni» qui s’appuiera «sur un dispositif de test obligatoire au départ».

Retrouvez toute l’actualité liée au Coronavirus ICI





Source link

Autres articles à lire

Amazonie : les indigènes protestent contre une loi autorisant l’exploitation minière sur leurs terres

adrien

Alex Zanardi grièvement blessé dans un accident : vive émotion en Italie

adrien

Il met du karma dans son slam : MC Tenzin, rappeur tibétain

adrien

Joel Schumacher : le réalisateur américain est mort à 80 ans

adrien

«D’Alésia à Rome» : Napoléon III dans les pas de Jules César à Saint-Germain-en-Laye

adrien

Coronavirus : nouveau couvre-feu en Afrique du Sud, reconfinement en Catalogne

adrien