heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Nos pronostics pour « Koh-Lanta : La légende »


Les victoires de Claude, les fautes d’orthographe de Phil, les colliers d’immunité de Teheiura (non, on ne s’est toujours pas remis de son élimination de «L’île des héros»)… Si on a déjà une petite idée de ce qu’il se passera dans «Koh-Lanta : La Légende», il reste difficile de deviner qui remportera cette édition, dont le premier épisode commence enfin ce mardi 24 août.

En attendant ce soir, CNEWS joue les voyantes et vous délivre ses pronostics, que les différents candidats se feront un plaisir de déjouer.  

Le vainqueur : Sam 

capture_decran_2021-08-12_a_17.55.56_611545022eae4.png

On a envie d’y croire. Un an après son élimination brutale de «Koh-Lanta : L’île des héros», Sam peut espérer aller beaucoup plus loin dans l’aventure… et pourquoi pas jusqu’aux poteaux. Son hyperactivité sur le camp devrait lui permettre de passer facilement les premiers conseils. Pour la suite du jeu, on ne doute pas de sa capacité à remporter des immunités : Sam a déjà prouvé plusieurs fois son potentiel (comme lors de l’épreuve de tir à l’arc, face à Claude et Teheiura). 

Son profil de petit prodige de Koh-Lanta devrait aussi jouer en sa faveur. Certains candidats fair-play et axés sur le mérite, à l’image de Teheiura dans «L’île des héros», pourraient le prendre sous leur aile. Les plus stratèges se concentreraient quant à eux sur l’élimination des «grosses têtes», comme Claude, Jade ou Freddy, laissant le champ libre à Sam. Mais attention : la franchise et le manque de sociabilité du jeune aventurier risquent de lui faire défaut. A moins qu’il n’ait retenu la leçon. 

Sur les poteaux : Sam, Coumba, Claude 

capture_decran_2021-08-12_a_17.57.26_61154545422a3.pngcapture_decran_2021-08-12_a_17.56.28_6115457567e29.png

Puisque jamais trois sans quatre, Claude devrait une nouvelle fois accéder aux poteaux. Mais son arrivée en finale ne sera pas un parcours de santé. Candidat ayant remporté le plus d’épreuves individuelles, il risque d’être vite identifié comme l’homme à abattre. On fait confiance au chouchou des téléspectateurs pour s’en sortir : en trois participations, les stratégies de Claude ont largement prouvé leur efficacité. 

Le deuxième poteau pourrait revenir à Coumba. Trois fois candidate de Koh-Lanta, dont deux fois entourée d’anciens, l’aventurière a déjà montré qu’elle pouvait tirer son épingle du jeu parmi des «légendes». Les atouts de Coumba sont nombreux : appréciée de tous, tenace, puissante physiquement, et – à première vue – moins menaçante que Jade ou Candice. Mais l’orientation pourrait bel et bien l’empêcher d’atteindre la finale. Eliminée deux fois lors de cette épreuve, on espère que Coumba s’est entraînée et accédera, cette fois ci, aux fameux poteaux. 

Le premier éliminé : Maxime 

capture_decran_2021-08-12_a_17.56.55_611545aa439c5.png

Le premier conseil sert habituellement à éliminer le boulet de l’équipe (qui en plus, est fatigué après trois jours d’aventure). Mais, vu le casting de cette édition, personne ne semble correspondre au profil. On se tourne donc vers le candidat susceptible d’installer une mauvaise ambiance sur le camp, et l’heureux élu est… Maxime. Si l’on a hésité avec Clémentine et Patrick, le participant à «Koh-Lanta : La guerre des chefs» peut facilement agacer par son autoritarisme et ses airs supérieurs (pourtant justifiés par ses performances physiques). 

Il n’est pas impossible que Maxime survive au premier conseil. Actif sur le camp, il lui suffirait de faire profil bas et de mettre en avant son utilité sur les épreuves (s’il rivalise avec Claude, Teheiura ou Jade). 



Source link

Autres articles à lire

Cyberpunk 2077 : voici les 5 défis de l’humain augmenté

adrien

Coronavirus : les précautions à prendre avec les grands-parents

adrien

Top Chef : quelle épreuve Matthias imposera-t-il à Sarah et Mohamed ?

adrien

L’acteur Chadwick Boseman, star de «Black Panther», est décédé d’un cancer à l’âge de 43 ans

adrien

Santé mentale : 30% des moins de 24 ans ont déjà pensé au suicide

adrien

Covid-19 : l’Inde autorise un vaccin à base d’ADN

adrien